Actualité théâtrale

Jusqu’au 1er octobre à la Manufacture des Abbesses

"Lisbeths"

Un homme, une femme, ils se sont rencontrés, se sont parlés, se sont pris la main, hésitent pour savoir qui a pris la main de l’autre, se sont retrouvés à l’hôtel, se sont aimés et envisagent de faire un enfant. Pietr est un VRP qui s’était enfermé dans la routine et Lisbeth bouleverse sa vie. Elle est partie avant lui et quand il la retrouve sur le quai de la gare de La Rochelle, c’est elle et c’est une autre.

On retrouve dans cette pièce l’écriture résolument contemporaine de Fabrice Melquiot. Des petits fragments se télescopent créant une atmosphère étrange, où le fantastique s’insinue dans le réel. Dans cette histoire d’amour, on glisse du réel au fantasme comme dans un rêve où les désirs se muent en attentes et les élans en atermoiements. Des répliques drôles s’introduisent dans un climat parfois énigmatique où le réel se mêle à la poésie. Fabrice Melquiot nous parle des métamorphoses que nous impose l’amour, du sentiment que l’autre est à la fois celui que l’on a connu hier et pourtant différent, de l’inquiétude et du trouble que cela procure.
La mise en scène, volontairement dépouillée, deux chaises face aux spectateurs, laisse toute la place au jeu délicat, sensible et vif des acteurs, Claude Lalu et Babette Largo. Ils nous entraînent avec bonheur dans cette histoire où l’étrange perce sans cesse sous le quotidien.
Micheline Rousselet

Jeudi, vendredi et samedi à 21h, dimanche à 17h, relâche le 25 septembre
La manufacture des Abbesses
7 rue Véron, 75018 Paris
Réservations : www.manufacturedesabbesses.com / 01 42 33 42 03

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Saïgon »
    Un restaurant vietnamien, le même que l’on trouve au Vietnam ou à Paris dans le treizième arrondissement, occupe toute la longueur de la scène avec sa cuisine, la grande salle éclairée par des néons... Lire la suite (23 janvier)
  • « Adieu Monsieur Haffmann »
    À Paris en 1942 le port de l’étoile jaune vient d’être imposé aux Juifs. Monsieur Haffmann a réussi à envoyer sa femme et ses quatre enfants en Suisse, mais il est resté pour s’occuper de sa bijouterie.... Lire la suite (23 janvier)
  • « Kroum » de Hanokh Levin
    Mise en scène Jean Bellorini. Spectacle en russe surtitré en français avec la troupe du Théâtre Alexandrinski de Saint-Pétersbourg. Les personnages de « Kroum » n’ont rien pour plaire et pourtant,... Lire la suite (22 janvier)
  • « Tableau d’une exécution »
    En 1571 la République de Venise commande à une femme peintre, Galactia, un tableau monumental destiné à célébrer la victoire de Lépante, que la Sainte Ligue vient de remporter sur l’Empire ottoman.... Lire la suite (19 janvier)
  • « My ladies rock »
    En 2015 Jean-Claude Gallotta avait enthousiasmé le Rond-Point avec My rock . Il avait souhaité faire se croiser sur la scène le rock et la danse contemporaine. Cette fois il rend hommage aux femmes... Lire la suite (19 janvier)