La défense des droits humains

Loi Travail : halte à la répression du mouvement citoyen

La répression par le gouvernement du mouvement social prend des formes de plus en plus inacceptables : déblocages violents de piquets de grève, de lycées ou de collèges, comme à Saint-Malo où des collégiens opposés à la fermeture de leur collège ont été blessés. Des gaz lacrymogènes, des armes entraînant coma, mutilations, ont été utilisés lors des manifestations, alors que l’immense majorité de celles et ceux qui défilent le font pacifiquement et dans le calme.

A Paris la semaine dernière, les policiers ont effectué une centaine d’interpellations pour... prise de photographie sans carte de presse. Ils ont aussi confisqué du sérum physiologique (qui permet de se protéger contre les effets des gaz lacrymogènes) aux sorties de métro au départ des manifestations. Hier à Rennes, des voitures de police ont foncé sur la foule pour la disperser, faisant plusieurs blessés. Des journalistes témoins de la scène ont été matraqués.

On ne peut s’empêcher d’interpréter cela comme une tentative des autorités d’empêcher les citoyen-nes d’exprimer leur opposition à la loi travail. Instrumentaliser ainsi la peur est indigne et ne que peut conforter les agissements condamnables d’ultra minoritaires "encagoulé-es".

Le SNES-FSU exige que le gouvernement cesse d’utiliser la police et la Justice contre le mouvement social.

Autres articles de la rubrique La défense des droits humains

  • Mal logement : un toit c’est un droit !
    Il est des promesses qu’Emmanuel Macron n’honore pas. N’a-t-il pas fait campagne en annonçant haut et fort « plus personne à la rue » ? Pourtant, aujourd’hui encore des dizaines de milliers de... Lire la suite (21 janvier)
  • Répression : relaxe pour Olivier !
    Olivier Sillam, militant du SNES et de la FSU connu pour son engagement en faveur des droits humains et contre l’extrême droite, était convoqué le jeudi 19 décembre au tribunal de Nice. Son procès a... Lire la suite (Décembre 2019)
  • RETRAITE : les femmes au régime sec
    Le but de la réforme des retraites est simple : bloquer le financement de notre système de retraite à son niveau actuel, 14% du PIB, alors que la proportion de retraité·es dans la population augmente.... Lire la suite (Décembre 2019)
  • Immigration : vers une politique anti-immigrés
    Lancée à la fin de l’été par le président de la République, poursuivie début octobre par un débat parlementaire à froid, et conclue par la publication d’un entretien du chef de l’État dans Valeurs... Lire la suite (Décembre 2019)
  • PMA pour toutes : on y est (enfin, presque ...)
    Le chemin vers l’égalité des droits est souvent long et sinueux. Celui de l’accès à la PMA pour toutes les femmes aura été particulièrement compliqué. Exclu de la loi sur le mariage pour tous, promesse de... Lire la suite (Octobre 2019)