Année 2017-2018

Lycée BRANLY (69) (Lyon)

Au lycée Branly des élèves redoublants réunis dans une classe avec moins d’heures pour réussir le bac !

La structure initialement prévue en STI2D prévoyait 4 classes de 35 élèves. Or, lors de la session 2017, une quinzaine d’élèves en filière STI2D ont échoué au baccalauréat. Selon les nouvelles dispositions, ces redoublants doivent être accueillis au lycée Branly.

Pour ce faire les redoublants ont été regroupés dans une classe (non dédoublée), avec un horaire d’enseignement de 19 h par semaine, alors que les horaires officiels sont de 32 h par semaine ! La méthode consiste à décider arbitrairement que des élèves redoublants n’auraient pas le même horaire. C’est un déni du principe républicain d’égalité ! Outre les inquiétudes légitimes concernant l’efficacité du regroupement d’élèves redoublant un examen, on peut craindre les décrochages probables d’élèves fragiles. En gardant quelques unes de leurs notes du bac, certains vont suivre un volume horaire inférieur à 19 h ! Il s’agit pour nous d’une dérive insidieuse de la fameuse autonomie des établissements et d’un précédent qui présage de pratiques uniquement comptables.

Cette décision a été prise sans concertation avec les enseignants ni avec les Inspections des disciplines concernées et sans information au Conseil d’Administration.

Sous le prétexte fallacieux de l’adaptation aux réalités de terrain et de la liberté voire de l’innovation pédagogique, on ose proposer des moyens au rabais. La filière STI2D ne doit pas être dépréciée ; le dispositif proposé nous semble relever d’un grave manque de considération envers ces élèves. Cette organisation n’est pas propice à la réussite à l’examen des élèves concernés.

A ce jour nous avons demandé une audience à la Rectrice, pour que soit rétabli le volume horaire d’une classe normale.

Autres articles de la rubrique Année 2017-2018