Année 2017-2018

Lycée Urfé (42) (Lyon)

Pour la seconde année consécutive, la rentrée au lycée Honoré d’Urfé n’a pu se faire normalement. Lors de la journée de pré-rentrée, les enseignants ont découvert des emplois du temps non fonctionnels : pas de pause méridienne trois fois par semaine par exemple pour certaines classes, des cours manquants, pas de salles indiquées, pas de listes d’élèves…

Face à cette incapacité d’être en mesure de prendre en charge les élèves mercredi 6 septembre, comme prévu, une centaine d’enseignants et de personnels de la vie scolaire, s’est rassemblée spontanément, à l’issue d’une réunion syndicale, devant l’Inspection d’Académie, le lundi 4 septembre. Une délégation a été reçue et a demandé le report du début des cours. Face au refus de l’Inspecteur d’Académie, les enseignants étaient en grève le mercredi. L’Inspecteur d’Académie a apporté l’aide de 2 Proviseurs-adjoints expérimentés pour élaborer de nouveaux emplois du temps.

Les enseignants regrettent un début d’année chaotique, ils sont contraints de travailler avec des EDT « allégés » des blocages, jusqu’au 25 septembre et on leur annonce des changements importants pour la suite : changements de répartitions, des élèves dans les classes…rendant difficile l’organisation professionnelle et personnelle de chacun (garde d’enfants…). Ce sont les professeurs et les élèves qui « paient » les conséquences d’une situation dont ils ne sont pas responsables !

Autres articles de la rubrique Année 2017-2018