Actualité théâtrale

Jusqu’au 18 juin au Théâtre de Belleville

« Ma folle otarie » Du 6 au 27 juillet au Théâtre des Halles à Avignon

C’est un homme qui n’a jamais dit ni oui ni non, qui n’a rien vécu, qui n’a jamais connu l’amour. Il est transparent et tout semble l’effrayer. Un jour il s’aperçoit que tous ses slips ont perdu une taille. Il en rapporte, rangés par couleur, une pleine valise au magasin. Il n’entre plus dans les sièges d’avion. Il n’y comprend rien. Bref ses fesses ont triplé, voire plus, de volume au point qu’il s’envolera.

Théâtre : Ma folle otarie

Ce texte empreint d’une poésie burlesque et tendre de Pierre Notte, qu’il a lui-même mis en scène, est porté par Brice Hillairet. Avec son pantalon à pinces hors d’âge, son air lunaire il est cet homme égaré qui a peur de tout, avale sa salive avec difficulté, se voit monstrueux et rêve qu’un jour il partira loin de lui-même. Il devient cet homme émerveillé par la découverte d’un être mystérieux dont il ne parle pas la langue, une « folle otarie » ou plutôt une femme, quelqu’un de tout aussi étranger pour lui, une femme avec qui il ne se sent plus monstrueux, une femme qu’il aime.

Il chante, il vole, il s’ouvre, il s’épanouit. Il nous emporte dans son rêve.

Micheline Rousselet

Du mercredi au samedi à 21h15

Théâtre de Belleville

94 rue du Faubourg du Temple, 75011 Paris

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 48 06 72 34

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La 7è vie de Patti Smith »
    Dans la banlieue de Marseille en 1976, une jeune adolescente au corps androgyne, timide et mal dans sa peau, entend lors d’une soirée entre amis un disque avec la voix de Patti Smith et son cri... Lire la suite (20 février)
  • « Les grands rôles »
    On entend une démarche boiteuse et un acteur arrive en traînant une chaise qui fait le bruit de sa canne. Le monologue de Richard III démarre et le rire aussi quand un acteur échappé de Lucrèce... Lire la suite (19 février)
  • « Fanny et Alexandre »
    Les spectateurs finissent de s’installer dans la salle Richelieu et Denis Podalydès s’avance au bord du plateau, vêtu d’un long manteau de scène, pour leur rappeler d’éteindre leurs téléphones... Lire la suite (18 février)
  • « La conférence des oiseaux »
    Il y a quarante ans Jean-Claude Carrière adaptait pour Peter Brook l’un des plus célèbres contes soufi du Persan Farid Uddin Attar (1142-1220). La conférence des oiseaux raconte comment, encouragés... Lire la suite (14 février)
  • « Premier amour »
    Sami Frey reprend cette nouvelle de Samuel Beckett, écrite en 1946, qu’il avait créée il y a dix ans. On y trouve déjà l’image de ces clochards célestes que seront, dans En attendant Godot , Vladimir et... Lire la suite (7 février)