La défense des droits humains

Macron et l’immigration : jouer sur les peurs

Chasser sur les terres de l’extrême droite en reprenant un discours anti-immigration agressif : le discours présidentiel ne laisse guère de doute sur les objectifs politiques d’un tel tournant.
Alors que la question de l’immigration n’avait pratiquement jamais été évoquée par les Gilets jaunes, Emmanuel Macron l’avait introduite dans le « grand débat ». Au­jourd’hui, alors que l’inquiétude monte sur les retraites, que les effets sur la pauvreté de la réforme de l’indemnisation chômage commencent à se faire sentir et que les licenciements et la précarité, autorisés par les ordonnances qui ont réformé le code du travail, progressent, que fait le président de la République ? Il tente par tous les moyens de détourner l’attention des salariés, retraités, chômeurs de la question sociale pour désigner les immigrés comme les responsables du mal-vivre populaire. Curieux qu’à son endroit, aucune accusation de populisme ne lui soit adressée.

Droits humains bafoués
Reprenant l’antienne de la droite la plus dure, c’est l’attractivité de la France auprès des immigrés qui serait la cause d’une vague migratoire qui, comme d’habitude, est largement surestimée. Le gouvernement compte par exemple réduire l’Allocation pour demandeur d’asile (ADA) de 6,80 € par jour à 5,10 € pour certains demandeurs. Il compte également revoir l’Aide médicale d’État (AME) pour les immigrés en situation irrégulière, en excluant la prise en charge du cancer, et limiter le droit d’asile.
Rien sur l’intégration, la formation, la pauvreté… À droite toute, place aux fantasmes.

Aurélia Sarrasin

Autres articles de la rubrique La défense des droits humains

  • PMA pour toutes : on y est (enfin, presque ...)
    Le chemin vers l’égalité des droits est souvent long et sinueux. Celui de l’accès à la PMA pour toutes les femmes aura été particulièrement compliqué. Exclu de la loi sur le mariage pour tous, promesse de... Lire la suite (7 octobre)
  • Migrants : déni de solidarité
    Des droits humains bafoués Cette année encore, les États de l’UE ont bafoué le droit international en refusant de secourir des migrants naufragés en Méditerranée. Ces femmes et ces hommes, partis sur... Lire la suite (27 août)
  • Loi de bioéthique et PMA : maintenir la pression
    Le risque de voir l’examen de la loi sur la bioéthique encore repoussé était encore important il y a peu. Ce projet arrivera en discussion à l’Assemblée en septembre. Enfin ! diront celles qui attendent... Lire la suite (2 juillet)
  • Alabama : État de la honte
    Dans plusieurs États américains, les droits des femmes ont subi dernièrement un terrible retour en arrière. À l’État d’Alabama, revient désormais le triste honneur de disposer de la législation la plus... Lire la suite (17 juin)
  • Aide aux migrants : indignation : grève des associations
    Elles sont une vingtaine d’associations à dénoncer une situation dramatique notamment dans le Nord-Est de Paris où les personnes vivent dans des « conditions sanitaires déplorables, privées d’accès à... Lire la suite (22 mai)