La défense des droits humains

Mal logement : un toit c’est un droit !

Il est des promesses qu’Emmanuel Macron n’honore pas. N’a-t-il pas fait campagne en annonçant haut et fort « plus personne à la rue » ?

Pourtant, aujourd’hui encore des dizaines de milliers de personnes sont dans la rue en plein hiver, au mépris de la loi, alors qu’on compte 3,2 millions de logements vides en France, dont 110 000 à Paris.

Le 2 janvier 2020, une quarantaine de familles et de célibataires sans logis se sont installées au 18, rue du Croissant (Paris 2e) dans un immeuble de 2 500 m².
Il s’agissait d’anciens locaux administratifs appartenant à une chaîne internationale d’hôtels détenue à 25 % par un fonds souverain de Singapour et par un fonds de pension néerlandais qui gère la retraite des fonctionnaires aux Pays-Bas. Cet immeuble était loué par la Préfecture de police qui a remis les clefs au propriétaire en septembre 2019.
Le bâtiment est vacant depuis cette date, dans un secteur où le taux de logements sociaux n’est que de 6 %. Le propriétaire est injoignable. Les personnes installées ont déposé des demandes de logement social et la plupart sont prioritaires au titre du Droit au logement opposable (DALO).
Dans le voisinage, la solidarité s’organise et les soutiens se succèdent : le maire du 2e, des personnalités politiques, du monde associatif, des syndicalistes...
Garantir effectivement le droit au logement suppose d’autres choix politiques, à savoir la construction de logements sociaux, la fin de la spéculation immobilière, le respect de la loi sur les réquisitions et un relogement digne. Il y a urgence.

Aurélia Sarrasin

Autres articles de la rubrique La défense des droits humains

  • Répression : relaxe pour Olivier !
    Olivier Sillam, militant du SNES et de la FSU connu pour son engagement en faveur des droits humains et contre l’extrême droite, était convoqué le jeudi 19 décembre au tribunal de Nice. Son procès a... Lire la suite (Décembre 2019)
  • RETRAITE : les femmes au régime sec
    Le but de la réforme des retraites est simple : bloquer le financement de notre système de retraite à son niveau actuel, 14% du PIB, alors que la proportion de retraité·es dans la population augmente.... Lire la suite (Décembre 2019)
  • Immigration : vers une politique anti-immigrés
    Lancée à la fin de l’été par le président de la République, poursuivie début octobre par un débat parlementaire à froid, et conclue par la publication d’un entretien du chef de l’État dans Valeurs... Lire la suite (Décembre 2019)
  • PMA pour toutes : on y est (enfin, presque ...)
    Le chemin vers l’égalité des droits est souvent long et sinueux. Celui de l’accès à la PMA pour toutes les femmes aura été particulièrement compliqué. Exclu de la loi sur le mariage pour tous, promesse de... Lire la suite (Octobre 2019)
  • Macron et l’immigration : jouer sur les peurs
    Chasser sur les terres de l’extrême droite en reprenant un discours anti-immigration agressif : le discours présidentiel ne laisse guère de doute sur les objectifs politiques d’un tel tournant. Alors... Lire la suite (Septembre 2019)