Communiqués

Manifestation nationale le 18 juin pour la défense du service public d’orientation de l’EN et de l’Onisep

Le 21 mai 2019, les organisations syndicales signataires ont pris connaissance du « calendrier de l’évolution de la politique de l’orientation » transmis aux Recteurs par le ministère.

Ce calendrier mentionnait que : « Le cadre national de référence et le rapport de la Mission Charvet seront présentés à la presse le 28 mai puis le ministère organisera une rencontre avec les organisations syndicales ».

L’intersyndicale constate que :
- le 28 mai, aucune présentation du rapport résultant de la mission Charvet n’a été faite,
- à ce jour aucune organisation syndicale n’a été consultée ou même informée, y compris du contenu du cadre national de référence, présenté à la presse.

Non seulement le ministre ne respecte pas le calendrier qu’il vient de publier mais il annonce un nouveau report de la publication du rapport à la fin du mois de juin. Cette stratégie qui vise à différer les annonces afin de ne pas rendre de compte aux personnels et aux usagers est inacceptable. De plus, la mise en place des réformes augmente considérablement la sollicitation des PsyEN sans pour autant reconnaître leur rôle.

Pendant ce temps, sur le terrain, certains rectorats relancent une nouvelle politique de fermetures de CIO, dont les collègues sont parfois avertis incidemment pour des déménagements prévus en juin. Cette absence de dialogue social, ce mépris à l’égard du personnel exige une riposte forte.

Cette réforme emblématique de l’orientation assujettie prioritairement aux besoins économiques locaux, cristallise une conception qui va à l’encontre d’une vision émancipatrice d’une école luttant contre les freins et déterminismes sociaux.

L’intersyndicale appelle la profession :

- à continuer de combattre le projet de démantèlement de l’Onisep, de suppression de 60% des effectifs dans les Dronisep, et l’expérimentation de mise à disposition des régions des personnels impliqués dans l’orientation des élèves.
- à se mobiliser pour le maintien du service public d’orientation de l’Education nationale et de l’ONISEP en participant massivement à la journée nationale de grève et de manifestation à Paris le 18 juin.
- à informer largement les parents, les élèves et les étudiants des conséquences du démantèlement du service public d’information et d’orientation alors que le MEN annonce l’attribution de fonds conséquents pour des appels à projets ouverts aux organismes privés.

communiqué de presse intersyndical Psy EN - 18 juin

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Intersyndicale du second degré
    Communiqué FSU (SNES, SNEP, SNUEP, SNETAP), CGT (Educ’Action, agri, enseignement privé), Solidaires (SUD éducation, SUD rural-territoires, Sundep), SNALC, CNT, SYNEP-CFE-CGC, Snec-CFTC, SNFOLC, avec... Lire la suite (12 septembre)
  • Salaires des enseignants
    Depuis 24 heures, plusieurs médias utilisent un rapport publié par l’OCDE il y a dix jours pour tirer des conclusions mensongères sur la situation salariale des enseignants. Après une lecture... Lire la suite (12 septembre)
  • Réforme de l’enseignement français à l’étranger : vers la privatisation !
    Les annonces du Ministre des Affaires étrangères à la Conférence de ambassadeurs étaient attendues par la communauté des Français de l’étranger, les familles et les acteurs de l’enseignement français à... Lire la suite (5 septembre)
  • Rentrée 2019
    Depuis des mois, les personnels se sont mobilisés pour exprimer leur rejet du nouveau baccalauréat et des réformes des lycées, la grève des correcteurs et les prises de position des jurys, en juin et... Lire la suite (2 septembre)
  • Rentrée 2019
    Le décalage entre les discours et la réalité des établissements scolaires met nos collègues en colère. Télécharger le dossier de presse : Finies posture martiale, promesses de sanctions pour les... Lire la suite (1er septembre)