Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Claude Miller (France)

"Marching Band" Sortie en salles le 5 Août

Claude Miller a un goût marqué pour les Marching bands, ces orchestres universitaires qui se produisent au cours de manifestations diverses sous le forme de shows chorégraphiques et musicaux extrêmement travaillés. Il regrettait que le sujet ne puisse pas, à lui seul, faire l’objet d’un film. Il a fallu les effets conjugués de la campagne présidentielle de 2008 aux Etats-Unis et l’implication des Marching bands dans les rassemblements et meetings, surtout ceux en faveur de Barak Obama, pour qu’il se lance dans l’aventure. Trois mois avant le scrutin, il s’est rendu avec son équipe dans le sud des Etats-Unis où il a eu l’opportunité de travailler sur deux campus : l’University of Virginia et la Virginia state University.
SNES_MarchingBand
"Marching Band", film coloré, tonique, enthousiaste, fougueux et infiniment sympathique, est à cheval sur deux documentaires. Le premier nous renseigne sur le fonctionnement des ces fanfares, sur l’engouement des jeunes gens qui s’y impliquent, leur engagement et les contraintes qui en découlent. Cette partie du film est habitée par la fraternité qui unit les musiciens, leur amour de la musique et le respect d’une discipline nécessaire au bon fonctionnement de leurs projets. Le second touche à une campagne électorale hors des podiums et des meetings, vue surtout du point de vue de ces étudiants sur lesquels ont l’air de peser le poids de l’administration Bush et l’image que sa politique a pu donner de l’Amérique à travers le monde. Leur discours lancinant, presque répétitif, s’il révèle un engagement politique sincère mais un peu court, plus proche du civisme que d’une idéologie, finit par produire un effet qui pourrait s’apparenter, dans un mélange d’enthousiasme et de mélancolie, au blues.
La seule réserve qu’on pourrait faire au film de Claude Miller c’est d’arriver tardivement et de nous relater des faits qui nous ont été déjà largement livrés par les médias. Mais la force de certains témoignages, de certaines séquences comme celle qui suit une famille noire au moment du vote l’emportent et font de "Marching Band" un film à voir.
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Bacarau » 
    En 2016, Kleber Mendonça Filho présentait à Cannes « Aquarius » et brandissait avec son équipe, des pancartes dénonçant ce qu’ils considéraient comme un coup d’État contre la présidente Dilma Rousseff.... Lire la suite (21 septembre)
  • « Ne croyez surtout pas que je hurle »
    A la suite d’une rupture amoureuse qui l’a mis face à des difficultés financières insurmontables et pour plus de commodités, Franck Beauvais quitte Paris et ses activités cinématographiques déjà... Lire la suite (21 septembre)
  • « Ma folle semaine avec Tess »
    Sam, onze ans passe ses vacances d’été avec sa famille, sur une idyllique île néerlandaise. Il a pris la décision de s’isoler plusieurs heures par jour pour s’habituer à une solitude dont il compte... Lire la suite (15 septembre)
  • « Trois jours et une vie »
    En 1999, au moment des fêtes de fin d’année, à Olloy, une bourgade des Ardennes belges, un enfant disparaît mystérieusement. Les soupçons se portent tour à tour sur plusieurs villageois et l’atmosphère... Lire la suite (15 septembre)
  • « Édith en chemin vers son rêve »
    A 83 ans, Édith Moore (Edie) est une femme qui, regardant en arrière, a soudain le sentiment d’avoir raté sa vie. Quand, à la mort de son mari, infirme depuis des décennies et auquel elle était toute... Lire la suite (14 septembre)