LV au collège et au lycée

Méprisés, maltraités mais combatifs La situation des professeurs de LVER

Article de l’US Mag du Supplément au n°768 du 4 mars 2017.

C’EST AVANT TOUT L’AMOUR DE LA DISCIPLINE qui motive la plupart des étudiants à choisir la carrière enseignante.
C’est particulièrement le cas des professeurs de Langues vivantes étrangères ou régionales (LVER), animés par une passion pour la langue qu’ils ont choisie, ainsi que par la culture liée à cette langue. Au-delà d’études souvent longues, ils ont presque tous vécu plusieurs mois à l’étranger pour parfaire leur pratique de la langue, approfondir leur connaissance de la culture et des habitudes de vie des populations locales. Faire partager cette passion à leurs élèves est un point commun à tous ces professeurs, quels que soient la langue et le niveau enseignés.
Mais malheureusement, les professeurs n’ont pas que leur passion en commun, ils partagent aussi une profonde souffrance au travail.

Lire la suite en PJ.

Autres articles de la rubrique LV au collège et au lycée