Migrant.e.s, MIE (Mineur.e.s isolé.e.s étrangèr.e.s)

Migrants : La solidarité enfin reconnue ! L’US MAG - Supplément au N° 784 du 24 novembre 2018

Victoire pour les citoyens solidaires !

Après la censure par le
Conseil constitutionnel, c’est au tour
de la Cour de cassation d’annuler
la condamnation de Cédric Herrou
et Pierre-Alain Mannoni, symboles
de l’aide aux migrants, poursuivis
pour leur avoir apporté une aide
humanitaire et un peu de fraternité.

Autres articles de la rubrique Migrant.e.s, MIE (Mineur.e.s isolé.e.s étrangèr.e.s)

  • Enfermement des mineurs : changer de logique
    La volonté du gouvernement de promulguer par ordonnance un « code de la justice des mineurs » témoigne de sa fébrilité. Le problème de l’enfermement des mineurs est cependant d’ampleur. L’explosion du... Lire la suite (10 janvier)
  • Migrants : Devoir d’assistance à personne en danger
    Carte d’identité SOS Méditerranée est une association civile de sauvetage en haute mer, créée en 2015 face à l’urgence humanitaire en Méditerranée. Elle s’inscrit dans le cadre légal de l’obligation... Lire la suite (Octobre 2018)
  • Attentat contre Cédric Herrou
    Lors d’une séance de présentation du film "Libre de Michel Toesca" consacré à la lutte menée par Cédric Herrou en faveur des migrants, celui-ci a été attaqué par les militants d’extrême droite qui... Lire la suite (Octobre 2018)
  • Motion de soutien : Pas touche à Charlène
    Le SNES-FSU exige la régularisation de Charlène Mayamba Cosi. Charlène Mayamba Cosi est une jeune femme de 19 ans menacée d’expulsion. Arrivée du Congo enceinte comme mineure isolée en décembre 2015,... Lire la suite (Septembre 2018)
  • Migrants : Droits maritimes bafoués
    L’été s’est encore révélé meurtrier en Méditerranée. Les États européens n’appliquent toujours pas les droits maritimes essentiels et refusent les naufragés secourus. Ces derniers, des enfants en bas âge,... Lire la suite (Août 2018)