Actualité théâtrale

Au ciné 13 Théâtre, partenaire Réduc’Snes, du 19 mai au 7 juin 2014

"Mises en capsules" Le festival des formes courtes théâtrales.

Pour sa huitième édition, le festival des formes courtes théâtrales, "Mises en capsules" prendra ses quartiers au Ciné 13 Théâtre dans le 18ème arrondissement.

Cette année, seront proposés seize spectacles de trente minutes, seize courts moments de malice, d’émotion ou d’humour.

Le festival qui a réuni ces dernières années plus de 13 000 spectateurs et crée 110 spectacles avait à l’affiche les noms d’acteurs et des metteurs en scène parmi lesquels Patrick Chesnais, Niels Arestrup, Sara Forestier, Sara Giraudeau, Florian Zeller, Serge Joncourt, Sara Biasini, Pierre Niney et bien d’autres.

Les spectacles peuvent être vus dans tous les sens. On vient à l’heure de son choix, on achète un billet ou un pass qui donne libre accès pendant trois semaines à tous les spectacles.

Chaque spectacle dure 30 minutes et il y a un entracte d’un quart d’heure entre chacun, le temps de passer au bar du théâtre ou de découvrir ce petit coin de campagne à Paris qui entoure le ciné 13 Théâtre.

Une cloche tinte qui sonne la fin de la récré et la soirée continue…

Les seize spectacles qui constituent la programmation de la nouvelle édition :

"La fossette bleue" de Raphaële Moussafir. Mise en scène de l’auteur.

Julien, un homme verrouillé rencontre Clémence par l’intermédiaire d’un collègue de bureau. Mais auprès de Julien, Clémence se demande si elle n’a pas confondu chez lui, profondeur et vide sidéral…

"Rappelez-moi le titre, déjà" de Jean Bois.

Mise en scène Marianne Epin.

Une comédie pieds nus en robe de soirée, décoiffée et décoiffante. Un jeune homme appréhende de présenter ses parents à sa future fiancée car ceux-ci sont atteints d’une sorte de folie douce…

"Mathilde première, reine d’Angleterre"

Texte et mise en scène Gabor Rassov.

Elle est tour à tour une mère éplorée incapable de nourrir son bébé, l’épouse heureuse du futur gérant d’un bar-PMU, une veuve prostituée, une duchesse de Suisse tétraplégique, sourde, muette et aveugle…

"In heaven, everything is fine ou Le retour de la poupée"

Texte d’Eric Herson-Macarel d’après "les nuits blanches" et "Les carnets du sous-sol" de Dostoievki.

Mise en scène Eric Herson Macarel.

Du fond du sous-sol où il vit reclus depuis des années, un rêveur solitaire se remémore une brève rencontre…

" Nulle part à l’heure"

Texte Aleaxandra Cismondi.

Mise en scène Aleaxandra Cismondi et Jérémie Lippmann.

Dan, Jeanne et Marin se retrouvent après leur folle jeunesse autour de Louise qui oublie presque tout.

Ils racontent, se trompent, se retrouvent, se prennent les pieds dans leurs fantômes…

"Tous les garçons (et les filles)"

Texte et mise en scène : Inès Loizillon et Alice de Lencquesaing.

Dans le vestiaire d’un tournoi d’escrime, quatre garçons s’ennuient, s’agitent, parlent, se taisent.

Quatre garçons, autant de préoccupations…

"Justice(s)"

Texte Sophie Le Tellier, Samantha Markowic.

Mise en scène Samantha Markowic.

A l’issue de la garde à vue, Michel, Paulette, Nathalie, Mohamed, Tristan et tant d’autres entrent dans le bureau du substitut. Leur sort est mis entre les mains de la justice qui décidera de leur comparution immédiate ou de leur libération…

"Bilan de compétences"

Texte Xavier Claudon et Eric de Montalier

Mise en scène Julien Boisselier

Un homme de quarante ans se voit obligé de faire un bilan de compétences…

"Trois sœurs +1"

Adapté d’Anton Tchekov

Mise en scène de Thierry Harcourt.

"Dona Rosita Opéra Flamenco"

D’après Federic Garcia Lorca

Mise en scène Hélena Garcia.

"Les inséparables"

Texte Lise Martin

Mise en scène Didier Brice

Marianne connaît, depuis son enfance, Rémi et Colette qui sont la cause de toutes ses déconvenues amoureuses. Un jour, elle décide de s’en séparer…

"Le rite"

D’Ingmar Bergman

Mise en scène Julien Téphany.

Suite à l’interdiction de leur spectacle, trois comédiens connus passent un interrogatoire devant un juge aussi rusé que fasciné.

Personne ne sortira indemne.

"Vertige(s)"

Texte et mise en scène Hubert Benhamdine

Claire, Diane et Paul ont gagné un concours. Une chance inouïe pour des gens malades qui essaient de se maintenir à flot.

Ils rencontrent Leo, le célèbre conteur de Dreamance, la multinationale qui vend des rêves par implant neuronal.

"Les oreilles n’ont pas de paupières"

Texte et mise en scène Juliette Armanet et Benjamin Tholozan.

Ce soir, Véranda Lamour, célèbre présentatrice de radio reçoit trois invités, comme d’habitude dans le noir, pour son émission culte "Les oreilles n’ont pas de paupières".

"Dame Fleur"

Texte Justine Bruneau

Mise en scène Tadrina Hocking.

Une dame sort de chez elle pour aller faire des courses. L’orage éclate, elle est obligée d’aller s’abriter chez la fleuriste du coin….

"Pffff"

Texte de Romain Cottard et Paul Jeanson

Mise en scène Noam Morgensztern

Est-ce une jeune fille qui pouffe de rire, insolente face à la mort, ou est-ce le bruit d’un pet ?

CINE XIII THEATRE 1, Avenue Junot 75 018 Paris.

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 42 54 15 12

Mises en Capsules

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « L’éveil du Printemps » de Alat Fayez
    A est un jeune étudiant, habitant de la planète Platonium. Il rêve d’aller un jour vivre sur la Terre qui le fascine à chaque fois qu’il la voit se lever, belle et impressionnante de luminosité... Il... Lire la suite (16 janvier)
  • « Cirque Plein d’Air » Les Caramels fous
    Au début du siècle dernier, un cirque installé à la périphérie de Paris et qui avait jusqu’ici joui d’un grand succès se retrouve subitement au bord de la faillite. La mort de la femme à barbe qui... Lire la suite (16 janvier)
  • « Nos éducations sentimentales »
    Dans L’éducation sentimentale, Flaubert faisait le portrait d’un jeune homme Frédéric qui arrivait à Paris prêt à se lancer à la conquête de la capitale. À la recherche d’une position sociale enviable,... Lire la suite (15 janvier)
  • « L’autobus »
    Ils sont neuf voyageurs dans un autobus dont le conducteur invisible semble avoir pris son indépendance, ne respectant ni les horaires ni le code de la route ni même le trajet, un voyage infernal... Lire la suite (12 janvier)
  • « Le souper »
    Le 6 juillet 1815 alors que la défaite de Napoléon est consommée, que les troupes coalisées sont dans Paris et que la révolte populaire gronde, Talleyrand, homme politique et diplomate à la carrière... Lire la suite (12 janvier)