Articles parus dans l’US

Motion de soutien : Pas touche à Charlène L’US N° 781 du 23 septembre 2018

Le SNES-FSU exige la régularisation de
Charlène Mayamba Cosi.

Charlène Mayamba Cosi est une jeune
femme de 19 ans menacée d’expulsion.
Arrivée du Congo enceinte comme
mineure isolée en décembre 2015, elle
est prise en charge dans un centre
maternel de Saint-Omer avec ses
jumelles nées en France, qui ont main-
tenant deux ans et demi. Elle a
demandé l’asile à sa majorité, car elle
a subi de graves maltraitances au
Congo, mais celui-ci lui a été refusé.
Elle fait maintenant les frais du récent
dispositif des « OQTF six semaines »
qui prévoit le renvoi systématique et
rapide des déboutés de l’asile.
C’est pour l’avenir de ses filles, nées
en France, qu’elle se bat. Au Congo,
elles vont se retrouver à la rue, sans
soutien et sans ressources.
Ses filles viennent d’entrer à l’école
maternelle et elle-même doit intégrer
une première année de CAP Hygiène
et Propreté des Locaux. C’est la
première fois à notre connaissance
que la préfecture du Pas-de-Calais
veut expulser une jeune mère isolée
et ses enfants. Le SNES-FSU appelle
à signer et à diffuser largement la pétition
de soutien à Charlène en ligne
ou sur papier.
Pour en savoir plus :
www.educationsansfrontieres.org/
spip.php ?article55676

Aurélia Sarrasin

Autres articles de la rubrique Articles parus dans l’US

  • Contre les violences faites aux femmes : le 24 novembre
    Les violences faites aux femmes ne sont pas une fatalité : la première chose à faire pour qu’elles cessent, est qu’on en parle. Il faut briser la loi du silence pour que la honte passe dans... Lire la suite (29 novembre)
  • Palestine : État des lieux
    Fin octobre, une délégation de syndicalistes (FSU, CGT et FO) d’Île de France s’est rendue en Palestine. La délégation a rencontré des syndica- listes palestiniens ; le syndicat PGFTU (Palestine... Lire la suite (29 novembre)
  • Migrants : Droits maritimes bafoués
    L’été s’est encore révélé meurtrier en Méditerranée. Les États européens n’appliquent toujours pas les droits maritimes essentiels et refusent les naufragés secourus. Ces derniers, des enfants en bas âge,... Lire la suite (3 septembre)
  • Enfance : dans les limbes
    La loi Schiappa sur la protection de l’enfance fait l’unanimité... contre elle. Fait rarissime dans un domaine où tous les acteurs œuvrent généralement dans un but commun, les associations... Lire la suite (3 septembre)
  • Lyon : Capitale de l’extrême droite
    Cette image déplorable surgit à nouveau dans les médias. L’annonce par Marion Maréchal de l’implantation de son institut de science politique, la tenue du bureau du FN le 1er juin, sont un symbole.... Lire la suite (5 juillet)