Autour du Jazz

Comment chanter le jazz ?

« Mr. TG », Naysing

Naysing est nouvel arrivé sur la scène du jazz vocal. « Mr. TG » est à la fois le titre générique de l’album et du premier thème décalqué du be-bop – « Anthropology » - pour une démonstration tout en force et funky. Surprise dès la troisième plage, il glisse vers une musique plus intimiste dans la lignée des vocalistes britanniques sans effets, plus horizontale. Le scat est oublié pour entrer dans un autre monde plus modal, plus feutré. Une des influences principales me semble être celle de Jackie Paris, chanteur un peu trop oublié, perceptible dans l’interprétation de 3 « standards » - sur 9 compositions.

Jazz : Naysing

Damien Argentieri, piano et claviers, est le grand responsable, comme directeur artistique, de ces changements d’atmosphère pour faire la preuve que Naysing possède la technique nécessaire pour investir toutes les musiques. La démonstration est réussie mais l’album fait un peu trop, du coup, carte de visite.

Malgré ce défaut, l’album permet de découvrir un musicien capable d’investir les compositions de sa propre sensibilité. Il y est aidé par un groupe – Soheil Tabrizi Zadeh, guitare et bugle, Fabricio Nicolas, contrebasse et Lionel Boccara, batterie – soudé, qui sait l’accompagner et lui donner la réplique tout en élargissant le champ de l’imagination.

A découvrir.

Nicolas Béniès

« Mr. TG », Naysing, pour info naysing.com ou be.naysing@gmail.com

Autres articles de la rubrique Autour du Jazz