Réforme Blanquer du lycée

Bac Blanquer et E3C

NON AU BAC À LA DÉCOUPE

Coûte que coûte, le ministère veut imposer les épreuves communes de contrôle continu (E3C) dès cette année de Première alors que les élèves et les enseignants sont maintenus dans le flou total.

Malgré la communication officielle qui ressasse les mêmes infographies, rien n’est anticipé pour la mise en œuvre des épreuves locales du bac, en témoignent encore le renvoi au local des décisions d’aménagement des épreuves pour les élèves en situation de handicap (voir les dispositions transitoires de la session 2021 du baccalauréat)

Une situation inacceptable
Le SNES-FSU continue de demander l’annulation urgente de la première session de ces E3C, et la transformation de la seconde en épreuves nationales en juin. Si le ministère persiste à imposer ces nouvelles épreuves, il exige qu’un cadrage strict soit mis en place, afin de garantir au maximum l’égalité de traitement entre les candidats.

Le passage des E3C doit être fait dans les conditions de l’examen (deux surveillants par salle, salle dédiée...), sur un temps banalisé et clairement identifié comme étant celui d’une épreuve de bac. L’ensemble des épreuves doit être organisé sur une période courte et définie nationalement.
La convocation des correcteurs et la répartition des copies doivent être gérées par les services rectoraux des examens. Les inspections doivent organiser en amont des réunions d’entente afin de préserver des critères homogènes d’évaluation. Tous les correcteurs doivent bénéficier d’une décharge de cours et de la rémunération prévue par les textes pour cette charge supplémentaire de travail.
N’hésitons pas à interpeller collectivement l’inspection ¬pédagogique par courrier, à alerter les parents d’élèves et à se réunir pour faire valoir ces revendications ! Toutes les informations sont disponibles au lien suivant : Le ministère fait exploser le bac

Autres articles de la rubrique Réforme Blanquer du lycée

  • Session 2021 Sous le feu du contrôle continu
    Avec l’annulation des épreuves écrites et orales de français, de la seconde session des épreuves de contrôle continu, le ministère a fait le choix d’étendre les principes qui organisent la session 2020 à... Lire la suite (21 juin)
  • La session de tous les dangers
    Ce 27 mai sont parus au Journal officiel le décret et l’arrêté organisant le cadre de la session 2020 du baccalauréat général et technologique. Ces textes avaient été présentés le 11 mai dernier en... Lire la suite (21 juin)
  • Bac session 2020, mode d’emploi !
    Après des semaines d’informations parcellaires et parfois contradictoires, le ministère de l’éducation nationale vient enfin de finaliser la note de service formalisant la procédure du bac au contrôle... Lire la suite (1er juin)
  • La fabrication de la note de livret scolaire
    Bien difficile de se retrouver dans les messages contradictoires du ministère concernant la note de contrôle continu ! Alors que le ministère est toujours incapable de tenir un discours clair, la... Lire la suite (18 mai)
  • "Grand oral", le règne du simulacre
    Il aura fallu attendre ce mois de février pour entrevoir ce que sera le Grand oral, épreuve angulaire du bac Blanquer selon son concepteur et ses thuriféraires. Et une fois de plus, l’incohérence... Lire la suite (9 mars)

Dans la rubrique Lycée et post-bac