Actualité théâtrale

Au Théâtre du Lucernaire, partenaire Réduc’Snes jusqu’au 17 novembre

« Nana », d’après Zola Adaptation et mise en scène de Céline Cohen et Régis Goudot

Nana est la fille de Gervaise et de Coupeau, héros de L’Assomoir . Gamine élevée dans la promiscuité par des parents miséreux et ivrognes, qui la maltraitent, elle comprend très jeune le parti qu’elle peut tirer d’un corps et d’une peau que convoitent les hommes. Des trottoirs au théâtre, elle va vite se lancer dans une carrière de cocotte, vivant dans l’urgence, acquérant toilettes, bijoux et place dans le monde, jusqu’à la chute brutale.

Céline Cohen et Régis Goudot ont adapté, mis en scène et interprètent la pièce. Sur scène un canapé rouge et des tapis éparpillés sur le sol créent un cadre imprégné de sensualité et de désordre moral. Céline Cohen, vêtue d’une robe combinaison à fines bretelles noires, qu’elle n’hésite pas à laisser glisser, dévoilant sa nudité, les jambes gainées de bas noirs bordés de dentelle en haut des cuisses, campe une Nana au rire carnassier, qui se tient jambes légèrement écartées, impudique. L’actrice incarne bien la Nana imaginée par Zola. Son hérédité familiale et la misère ont laissé sur elle des traces indélébiles. Petit animal dépourvu de tout sens moral, toujours avide d’une nouvelle dépense, d’un nouveau plaisir, elle n’hésite pas à acculer à la ruine et au suicide ceux qui convoitent sa jolie peau. Régis Goudot l’accompagne, tantôt narrateur, tantôt directeur de théâtre ou amant éconduit. Filles de joie et bordels sont au rendez-vous aussi dans les chansons qu’ils interprètent, parfois accompagnées à l’accordéon dont elle joue. La chute est brutale et cruelle, fidèle à Zola, plus moralisateur que féministe !

Micheline Rousselet

Du mardi au samedi à 21h30, le dimanche à 17h

Théâtre du Lucernaire

53 rue Notre Dame des Champs, 75006 PARIS

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 45 44 57 34

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « À deux heures du matin »
    Pourquoi cet homme n’a-t-il pas allumé son téléphone portable depuis trois jours, pourquoi a-t-il effacé son compte facebook pour le rouvrir peu après sous un autre nom, pourquoi n’a-t-il pas pris... Lire la suite (17 septembre)
  • « Danser à la Lughnasa »
    Un jeune homme se souvient de l’été 1936 dans la maison familiale isolée en Irlande où il vivait avec sa mère et ses quatre tantes. Michaël s’en souvient car il y eut cet été là le retour de son oncle,... Lire la suite (16 septembre)
  • « Les naufragés » suivi de « La fin de l’homme rouge »
    Après Ressusciter les morts , Emmanuel Meirieu s’attache à nouveau à adapter deux livres témoignages, Les naufragés, avec les clochards de Paris de Patrick Declerck et La fin de l’homme rouge de... Lire la suite (16 septembre)
  • Théâtre 14
    Les nouveaux directeurs du théâtre 14, Mathieu Touzé et Édouard Chapot, proposent aux abonnés et aux curieux, pendant la durée des travaux au théâtre qui vont durer jusqu’au 20 janvier, UN PARCOURS... Lire la suite (13 septembre)
  • « Tempête en juin »
    Ce sont les deux parties de Suite française que Virginie Lemoine et Stéphane Laporte ont adapté et mis en scène (Virginie Lemoine seule pour la seconde partie) dans ces deux spectacles. Irène... Lire la suite (13 septembre)