Autour du Jazz

Enfance(s) du jazz ?

« Nanan ! », Lydie Dupuy Renouveler l’art de la comptine

Tout le monde, les parents surtout, connaît son lot de chansons pour les enfants. Ces comptines permettent à la fois des références communes à des générations et construire un imaginaire spécifique à chacune d’entre elles. Les paroles sont souvent à double sens. Elles dissimulent la grivoiserie sous des paroles apparemment innocentes et des rendez-vous où les enfants ne sont pas invités.

Jazz : Nanan

Le stock a évolué au cours du temps. Les flux sont rares. "Nanan" – titre qui vient de l’expression "c’est du nanan" -, un livre-disque voudrait changer la donne pour introduire les enfants au jazz, plus exactement aux rythmes des jazz. Lydie Dupuy, batteure, a composé la musique et mis des paroles sur ces airs qui fleurent bon la musique du temps présent. Elle n’a pas voulu faire dans le "simple" pour permettre l’entrée dans un autre monde, un monde complexe. En contre partie les paroles sont, elles, simples et permettent l’échange entre parents et enfants ou entre les enfants. Le simple et le complexe font bon ménage pour que les oreilles et le cerveau s’habituent à ces musiques.

Le livre a l’intérêt de guider l’écoute. Les illustrations de Perrine Arnaud parlent de la manière dont les enfants vivent des situations traumatisantes, comme l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur pour que les paroles s’appuient sur l’image.

Le groupe réunit pour ces comptines nouvelle manière fait vivre la musique. Lydie Dupuy est à la batterie, Mélina Toubiana au chant, Vincent Périer au saxophone ténor et clarinette, Rémi Ploton au piano et aux arrangements et Julien Sarazin à la contrebasse. Quelques invités viennent s’ajouter pour certaines chansons comme Médéric Collignon au cornet, saxhorn et voix, Ezra à la Beatbox, Grégoire Gensse aux percussions corporelles, Jonathan Kreisberg à la guitare et Perrine Missemer au violon.

Aucune mièvrerie, aucune facilité, les enfants sont considérés comme capable d’apprécier une musique qui pourrait se suffire à elle-même et improviser des danses en suivant ou non les indications qui sont données dans le livre. Un appel à l’improvisation. Il sera compris j’en suis sur. Alors ouvrez ce livre, sortez le disque et laissez-vous porter par cette musique...

De plus ce livre disque fait partie du réseau Inouïe distribution, une association qui « permet aux labels et artistes de vendre leurs œuvres en direct et de continuer à créer de manière indépendante. » (Pierre-Alexandre Gauthier, co-fondateur d’Inouïe distribution.).

Nicolas Béniès.

« Nanan ! », Lydie Dupuy, livre-cd, Label Z production, Inouïe Distribution, www.zproduction.org

Autres articles de la rubrique Autour du Jazz

  • Petit voyage dans les nouveautés Jazz
    Un voyage au long cours en solitaire pour débuter cette série. Claude Tchamitchian a voulu à la fois rendre hommage à la contrebasse et à Jean-François Jenny-Clark, mort voici 20 ans qui, comme le... Lire la suite (30 juillet)
  • Petit voyage dans les temps du jazz via les nouveautés
    La musique sur le Net est en perte de vitesse. Le streaming ne fait plus recette. Le retour du vinyle est un indice. La musique compressée est-elle encore de la musique ? Les parutions de CD... Lire la suite (10 juin)
  • Jazz sous les pommiers
    Une bonne semaine de jazz et tout est différent. Le monde s’habille des couleurs de l’arc-en-ciel avec des dominantes de bleus et de noirs, comme si la société oubliait ses blessures pour communier... Lire la suite (5 juin)
  • « Inner Roads », Hugo Corbin
    Hugo Corbin, guitariste et compositeur, a décidé, dans « Inner Roads », d’explorer ces voies sans entrées que sont les routes internes, celles fréquentées les jours et nuits où dominent le sentiment d’un... Lire la suite (22 avril)
  • « Animi », Shauli Einav
    Shauli Einav, saxophoniste israélien installé à Paris, ne veut pas perdre la mémoire d’un temps où l’avant-garde était saluée comme une nécessité vitale et participait de l’utopie de la construction d’un... Lire la suite (20 avril)