Articles parus dans l’US

Nice : Ensanglantée L’US N° 764 du 26 août 2016

86 mort-e-s à Nice. Le mois de juillet a été meurtrier
sur le front du terrorisme en France.

À Nice, des polémiques honteuses ont été entretenues
par la droite locale, M. Estrosi en tête, et
reprises au niveau national. Manoeuvre de diversion
qui tente de faire oublier que Nice est la ville la
plus vidéosurveillée de France et que cela ne l’a
pas protégée, de même que l’état d’urgence ne
permet pas de déjouer ces actes.

Pire, ces manoeuvres répétées ont libéré les actes et
les paroles racistes. Les sifflets sur la Promenade
des Anglais le 18 juillet lors de l’hommage aux victimes,
orchestrés par l’extrême-droite, ont empêché
la ville de se recueillir dignement. Des populations
d’origine maghrébine venues elles aussi rendre
hommage aux victimes ont été agressées. Le
camion fou a pourtant tué sans distinction de nationalité,
d’origine ou de religion.

Aujourd’hui, Nice est une ville meurtrie, comme toutes
les villes touchées par le terrorisme.

Olivier Sillam

Autres articles de la rubrique Articles parus dans l’US

  • Natalia a des papiers
    Nous avions alerté en décembre sur le cas de Natalia Terentyeva, enseignante vacataire d’allemand, de nationalité russe menacée d’expulsion, alors même que le rectorat de Créteil manquait d’enseignants... Lire la suite (Mai 2015)
  • Non à la surveillance généralisée !
    Au nom d’un droit légitime à la sécurité, le gouvernement fait ce que tout les démocrates craignait : un « patriot act » à la française ! Refusant le débat démocratique en mettant en œuvre la procédure... Lire la suite (Mai 2015)
  • ASSEZ DE MORTS, ASSEZ DE NOYÉS !
    Comment supporter cette insupportable, cette interminable liste d’annonce de naufrages, de noyés, de morts en méditerranée ? Jour après jour, la radio, les télévisions, les journaux nous apprennent... Lire la suite (Mai 2015)
  • Fin du délai de « réflexion »
    Le 19 mars dernier, l’Assemblée nationale a supprimé le délai de réflexion de sept jours obligatoire entre deux consultations préalables à une IVG, malgré l’opposition de la ministre Marisol Touraine. Ce... Lire la suite (Avril 2015)
  • Mal-logement en France
    À la veille du 1er avril, date de la fin de la trêve hivernale, le constat est dur : alors que 10 millions de personnes sont confrontées à la crise du logement, 3,5 millions de celles-ci sont mal... Lire la suite (Avril 2015)