Actions

Nice : Ras-le-bol !!! Nous devons réagir…

Dans la continuité du Colloque national contre la Précarité, la FSU organise une journée d’action nationale contre la précarité

Le mercredi 11 juin 2008 : Tous les non-titulaires sont appelés à se mobiliser

- Dans les Alpes-Maritimes, devant le Rectorat de Nice,
un barbecue de la Solidarité à 11h30
- Dans le Var, rassemblement devant la Préfecture du Var
à Toulon à 15 heures

Le Collectif des Non Titulaires du SNES NICE appelle tous les précaires à venir manifester devant le Rectorat de Nice le 11 juin 2008

Le rassemblement commencera à partir de 11 h 30 afin que le « BARBECUE DE LA SOLIDARITÉ » soit aussi rouge que notre colère.

Collègues non titulaires,

Dans la continuité du Colloque national contre la Précarité, la FSU organise une journée d’action nationale le 11 juin et nous nous devons d’être présents pour mettre un terme aux abus que nous subissons

Il est impératif que nous soyons nombreux pour être reçus et entendus !!!

Le Recteur doit répondre à nos revendications légitimes et mettre tout en œuvre pour que les non titulaires ne soient plus traités comme de vulgaires bouche-trous.

Maintenant ça suffit !!! Nous sommes des personnels responsables des missions qui nous sont confiées et demandons à être traités comme tel !!!

Nous ne devons plus accepter les injustices que nous subissons, qui portent préjudice à l’ensemble des non titulaires et donnent une image négative de la profession.

- Il est intolérable que les non titulaires ne puissent bénéficier d’une assistance téléphonique permanente et d’une cellule d’accueil pour ceux qui sont en souffrance. Chaque collègue doit pouvoir être renseigné sur sa situation professionnelle sans délai.
- Nous dénonçons vigoureusement l’enchaînement des avenants et trouvons inadmissible de signer un contrat ou une lettre d’engagement en fin de mission. Cette situation déstabilise l’enseignant et aggrave sa précarité.
- Il est indigne de fixer la durée de la mission en fonction des vacances pour faire des économies et qui plonge l’enseignant dans l’incertitude quant à la prolongation de sa mission.
- Nous refusons que des collègues en activité soient éjectés et ne puissent plus assurer la continuité pédagogique pour des raisons budgétaires ou de priorité statutaire. Le Rectorat ruine ainsi l’intérêt des élèves et la dignité de l’enseignant.
- Nous ne pouvons plus accepter que des collègues disparaissent des listings et demandons la restitution du groupe de travail de vérification des vœux et barèmes.
- Il est inadmissible de recruter de nouveaux vacataires et ce, au détriment des collègues ayant déjà travaillé, faisant partie du vivier et en attente d’une mission.
- Nous ne tolérons pas le non respect de l’équité et demandons des affectations justes et transparentes pour tous conforme au barème ; à cette fin, nous exigeons un listing actualisé régulièrement au fil des affectations et accessible aux ayant droits.
- Nous condamnons le CDI qui, en aucun cas, ne correspond à un emploi statutaire et qui, dans l’état actuel exclut injustement beaucoup de collègues. Nous ne voulons pas de CDI à temps variable selon les besoins, le seul statut qui vaille c’est la titularisation.

Nous condamnons le détournement de la vacation prévue à l’origine pour des interventions ponctuelles de salariés. L’Ėducation nationale a transformée abusivement en emploi plafonné à 200 h, ce système n’ouvrant à aucun droit social.

Nous demandons un véritable plan de titularisation, conforme au mandat du SNES, l’arrêt du recrutement de nouveaux précaires, et l’ouverture de postes au concours.
Dans l’immédiat, nous exigeons le réemploi de tous les non titulaires sur des contrats annuels incluant des vacances et l’abolition de la vacation.

Tous les non-titulaires de l’académie de Nice, du Var et des Alpes-Maritimes sont appelés à se mobiliser pour exprimer leur colère…

Nous comptons sur la présence de tous :

Le moment est crucial pour la rentrée 2008, alors que le ministre, Xavier Darcos veut créer une « agence nationale de remplacement des enseignants », il est urgent d’obliger le Recteur à tenir ses engagements, c’est pourquoi nous comptons sur nos collègues varois qui pourront se déplacer jusque devant le rectorat (organisez-vous pour venir nous rejoindre, train, covoiturage… ).
Et pour les plus éloignés, nous vous donnons rendez-vous devant la préfecture de Toulon.
Merci de faire circuler ce message aux collègues que nous n’avons pas pu joindre.

C’est tous ensemble, que nous devons gagner ce combat et nous appelons aussi les titulaires, les retraités et tous les personnels de l’Éducation nationale à faire bloc pour la défense du service public.

Pour le secteur non titulaires du SNES

Jean-Louis INNOCENTI

Pour le Collectif des non titulaires du SNES-FSU de l’Académie de Nice :

Anne-Marie CHAMPOUSSIN, Ibrahim CISSÉ, Kabil HAMOUDA, Thierry LOREL

Autres articles de la rubrique Actions