Actualité théâtrale

Saison 2013-2014.

Nouveau Théâtre de Montreuil - Centre Dramatique National

Le rêve de Mathieu Bauer et de son équipe de faire du Nouveau Théâtre de Montreuil un lieu ouvert sur la ville, de "marcher sur deux jambes", l’une basique, populaire et l’autre cultivée, philosophique et élitaire qui " appelle la critique ", est en bonne voie de se réaliser, si la chose n’est déjà faite au terme d’une seule première année.

Parmi les artistes qui occuperont les plateaux du théâtre, au cours de cette nouvelle saison, certains viendront de loin, des grecs et des américains notamment, des écritures internationales pour faire entendre comment se raconte le monde dans d’autres géographies.

En retour, les productions du Nouveau Théâtre de Montreuil partent elles aussi sur les routes...

Quant aux personnages du feuilleton théâtral " Une faille " , ils seront ancrés plus que jamais dans la cité sur le thème : donner la parole à ceux qu’on n’écoute généralement pas.

Du 3 au 19 octobre " Please, continue (Hamlet) " Conception Yan Duyvendak / Roger Bernal (Suisse)

Quand l’accusé est Hamlet et que l’avocat est un authentique ténor du barreau, le théâtre et la réalité se placent en écho pour nous tenir en haleine : un moment unique. Un moment différent chaque soir et la question est posée : Hamlet a-t-il tué volontairement Polonius, le père d’Ophélie ?

Du 5 au 9 novembre, " Life and Times " Épisodes 1-2-3-4. Parcours de théâtre musical par le " Nature Théâtre of Oklahoma " États-Unis.

Le spectacle débute comme une comédie musicale au cours de laquelle trois comédiennes chantent l’enfance d’une jeune américaine de la classe moyenne. D’autres comédiens les rejoignent et ils seront bientôt dix à dérouler le fil d’une autobiographie sans histoire.

Du 19 au 23 novembre " Suite N° 1 ABC " Création de l’Encyclopédie de la parole pour 11 interprètes et 11 invités. Composition et mise en scène Joris Lacoste. Direction musicale, Nicolas Rollet.

Et si on s’écoutait parler ? Si on écoutait comment nous parlons ? Une chorale entonne des phrases de tous les jours et nous fait entendre comme jamais la musique de la langue. Pour ce spectacle Joris Lacoste a puisé dans le fonds de l’Encyclopédie de la parole qu’il a constitué avec d’autres artistes, en 2007.

Du 23 au 30 novembre " Le Mystère des mystères " d’après les textes et poèmes d’ E.E. Cummings, Mise en scène, scénographie et musiques originales Alexis Forestier.

E.E.Cummings, poète américain, fut très populaire dans les années 50. Sur le plateau, deux comédiennes et un comédien circulent parmi des éléments métalliques à l’image de l’architecture verticale de New-York ; ils disent des textes, les scandent, les chantent sur les rythmes des langues française et anglaise accompagnés par Alexis Forestier et par sa musique hypnotique ou ténue, chaotique ou délicate.

Du 9 au 21 décembre " Tahoe " Texte de Frédéric Vossier, mise en scène Sébastien Derray /Compagnie migratori K. Merado.

Comment exister quand on dépend du regard de l’autre ? Dans un palais moderne baptisé " la maison de la grâce ", un couple vit cloîtré à l’intérieur d’une chambre. Lui est une star déchue ; elle, s’apprête à le quitter. Une autre femme les rejoint, fascinée par l’homme.

Du 10 au 20 décembre " Late night " Texte et mise en scène Blitz Théâtre Group (Grèce)

Sur scène, trois hommes et trois femmes livrent confessions et souvenirs par bribes, comme des flash-back lancinants. La guerre ravage l’Europe. Des sentiments, il ne reste rien et il n’y a plus d’espoir ni dans la révolution, ni dans l’amour. A travers cette œuvre poétique, " Latte night " - en français, " veillée " ou " nocturne" -, les artistes grecs ont le désir brûlant de dire au monde la réalité sociale de leur pays.

Du 12 au 20 décembre " Tête haute " par le Collectif MxM. Texte Joël Jouanneau, mise en scène Cyril Teste. A voir en famille, à partir de 6 ans.

C’est l’histoire d’une petite fille qui connaissait tous les mots de la terre. Mais elle ignorait leur sens.

Elle décide alors de voyager par le monde pour le découvrir. Une histoire d’apprentissage et de délivrance signée Joël Jouanneau où sont utilisés le dessin, le papier découpé, la projection vidéo et l’image numérique.

Du 24 au 26 décembre " Bells are ringing " Livret et paroles Betty Comden et Adolf Geen, mise en scène Jean Lacornerie ;

" Bells are ringing " est un vrai cadeau de fin d’année. Une comédie musicale pleine de fougue, de belle humeur, maline, à partager entre petits et grands et qui pétille comme du champagne.

Du 23 janvier au 15février, " Une faille " épisodes 1 et 2, Mise en scène Bruno Geslin.

Le feuilleton théâtral se poursuit sous d’autres formes. Cette fois-ci, les nouveaux épisodes s’emparent d’un sujet délicat s’il en est : la justice dans la cité. Nous retrouverons Nabil, Nathalie, Hugo et Pascale, les personnages de la saison dernière et ferons connaissance avec de nouveaux protagonistes.

Du 3 au 14 février, " Hansel et Gretel " d’après le conte des frères Grimm, réalisation Samuel Hercule / Compagnie La Corderie. A voir en famille à partir de 6 ans.

Mathilde Weyergans et Samuel Hercule sont tout autant des fous de cinéma et de théâtre. Entre les deux, ils n’ont pas su choisir. Est-ce du cinéma sur scène ou du théâtre dans le film ? Ils ont alors inventé une forme de spectacle qui associe l’un et l’autre. L’année dernière, c’était " Ali Baba et les quarante voleurs " . On retrouve ici ce qui fait la marque de fabrique de la Compagnie, la rigueur, l’élégance, l’humour discret.

Du 28 février au 1er mars : " Une faille, saison 1 l’intégrale " Mise en scène Mathieu Bauer.

Afin de découvrir ou revoir le feuilleton " Une faille " des épisodes 1 à 8.

Du 6 au 22 mars, " Sirènes " Texte et mise en scène de Pauline Bureau.

" Sirènes " interroge la transmission de l’héritage familial et ses mystères et secrets. Notre identité est tissée de mille fils, ceux de notre histoire propre et ceux des histoires de ceux qui nous ont précédés. Pauline Bureau a construit un spectacle avec les acteurs de la compagnie " La Part des anges ". Elle y a entremêlé des récits de vie, des souvenirs personnels, des interviews et des chansons.

Du 20 mai au 7 juin, " Une faille saison 2, épisodes 3 -4. " Mise en scène Pauline Bureau.

Et toujours sous l’égide de Gilberte Tsaï, " Les petites conférences " poursuivront leur route.

Elles n’auront jamais autant mérité qu’ici leur sous-titre " Lumières pour enfants " .

Des mystères de la radioactivité avec Françoise Ménétrier, chercheuse au CEA, jusqu’aux secrets des volcans avec Claude Jaupart, géophysicien, en passant par l’art du jonglage (Jérôme Thomas) ou la secret de la voix avec la chanteuse lyrique Nathalie Dessay, ces séances lèveront le voile sur quelques énigmes de l’univers.

Et toujours, un détour par le Festival " Africolor " avec une introduction au Kuduro, une musique venue des quartiers pauvres d’Angola. (29 Novembre)

Master-class + auditions par les classes de violon et musique de chambre d’Ami Flammer, professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (6 décembre)

Un festival Jeune création avec des comédiens, scénographes, metteurs en scène, auteurs fraîchement sortis des Écoles de Théâtre (Du 28 février au 1er mars)

Nouveau Théâtre de Montreuil 10 place Jean-Jaurès 93 102 Montreuil-sous-Bois cedex

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 48 70 48 90

www.nouveau-theatre-montreuil ;com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Unwanted »
    L’auteur, chanteuse et chorégraphe de nationalité britannique, Dorothée Munyaneza, est originaire du Rwanda. Marquée par plusieurs films et documentaires sur le génocide rwandais et le viol des femmes... Lire la suite (23 octobre)
  • « La putain du dessus » Une pièce d’Antonis Tsipianitis
    « La putain du dessus » d’Antonis Tsipianitis, une pièce qui connaît un très grand succès en Grèce, retrace le destin d’une femme née dans une petite ville industrielle du nord-ouest du pays. Jeune,... Lire la suite (21 octobre)
  • « Pièce en plastique »
    Dans cette pièce écrite en 2015, Marius von Mayenburg met en scène une famille, bien installée socialement, dont il excelle à montrer les rêves avortés, les contradictions, les frustrations et le mal... Lire la suite (20 octobre)
  • « Le poète aveugle »
    Jan Lauwers appartient à une génération d’artistes reconnus dans toute l’Europe, qui réinvente une écriture où se mêlent théâtre, musique, installation et danse. C’est la première fois qu’il est invité à La... Lire la suite (20 octobre)
  • « Haskell Junction »
    C’est à l’occasion d’un voyage au Canada, où il découvre la ville de Stanstead installée sur la frontière canado-étasunienne que Renaud Cojo a l’idée de cette pièce. À l’heure où des migrants poussés par... Lire la suite (19 octobre)