SEGPA-EREA

Nouvelle grille horaire de SEGPA article d’origine du 6 février 2017 remis à jour

Un arrêté du 21 octobre 2017, modifié par celui du 31 juillet 2017 (BO n°29 du 7 septembre 2017), redéfinit les horaires de SEGPA à l’aune de la réforme du collège et une nouvelle circulaire, qui modifie en profondeur son fonctionnement sous couvert d’inclusion, ont été publié au BO n°40 du 29 octobre 2015.

Les SEGPA sont toujours des structures spécifiques, comportant au moins quatre divisions (de la sixième à la troisième) dont les effectifs ne peuvent excéder seize élèves "dans la mesure du possible". Mais les élèves sont d’abord préorientés en classe de sixième, avant une éventuelle orientation définitive en cinquième. Il reste possible d’orienter en cinquième un élève qui n’aura pas été préorienté, mais l’entrée à partir de la quatrième devient "exceptionnelle". calquée sur le modèle inclusif des ULIS, "la SEGPA ne doit en effet pas être conçue comme un lieu unique où les enseignements sont dispensés aux élèves qui en bénéficient".

Projets communs, mais aussi groupes de besoins et séquences d’enseignements communs dans les classes ordinaires du collège sont au menu, y compris EPI et AP de la réformé contestée du collège.

grille horaire :

Les PE spécialisés sont censés "accompagner" leurs élèves en "amont ou en aval", voire dans ces classes ou groupes. Ils sont même appelés à intervenir auprès des élèves en difficulté scolaire qui ne relèvent pas de la SEGPA. Le chef d’établissement doit être "attentif au fonctionnement inclusif de la SEGPA lorsqu’il constitue les emplois du temps des élèves, favorisant notamment l’organisation des enseignements en barrette"...

Le SNES et la FSU sont intervenus fortement pour exiger le maintien de la SEGPA comme structure mais l’organisation envisagée relève de la quadrature du cercle avec des alignements à foison et des PE auxquels il est demandé d’avoir le don d’ubiquité. Cela ne peut pas être bénéfique aux élèves, qui ont droit à un véritable enseignement adapté au regard de leurs difficultés "graves et durables".

Autres articles de la rubrique SEGPA-EREA

  • Enseignement adapté : faire respecter son droit à la prime
    A l’heure où tombe les dotations globales horaires, les 3 heures de concertation consacrées à la coordination des ULIS disparaissent systématiquement dans certaines académies. Depuis le 1er... Lire la suite (1er février)
  • SEGPA : SOUS PRESSION
    La Section d’enseignement général et professionnel, dispositif destiné aux élèves en « difficulté scolaire grave et durable » est actuellement un des champs de bataille de l’inclusion. En collège, une... Lire la suite (Février 2017)
  • La SEGPA Une structure d’intégration au collège
    Les sections d’enseignement adapté permettent d’accueillir au collège des élèves fragiles avec des difficultés scolaires « graves et persistantes ». Scolarisés dans des classes à petit effectif, ils... Lire la suite (Octobre 2016)
  • SEGPA : nouveaux horaires à venir
    Le Conseil supérieur de l’éducation a travaillé le 15 octobre sur un arrêté déterminant les horaires des SEGPA. Fixer les grilles dans un texte réglementaire et non plus dans une circulaire est une... Lire la suite (Octobre 2016)
  • CIRCULAIRE SEGPA UN PROJET INADAPTÉ
    Le ministère a soumis aux organisations syndicales fin mars un projet de circulaire transformant radicalement la SEGPA sous couvert d’inclusion. Le SNES et la FSU ont défendu le maintien d’un «... Lire la suite (Octobre 2016)