Actualité théâtrale

au Théâtre du Rond-Point, jusqu’au 28 février

"Ô Carmen" de Olivier Martin-Salvan, Anne Reulet-Simon et Nicolas Vial. Mise en scène de Nicolas Vial

Depuis qu’il était enfant, Louis a toujours rêvé de chanter l’Opéra. Fasciné par les lumières, les décors, les costumes, la fosse d’orchestre, les fauteuils de velours rouge et la machinerie, c’est surtout à "Carmen" qu’il pensait et au rôle de Don José…
Au hasard des auditions, on lui propose, non pas de jouer Don José mais d’être sa doublure. C’est pour lui, même s’il ne réalise pas vraiment son rêve, l’occasion d’approcher tout ce qui l’a fasciné. Mais Louis ne tarde pas à découvrir toutes les complications qui accompagnent la création d’un opéra. Il y a les caprices des autres chanteurs, les difficultés des techniciens, les exigences de l’Administration, la volonté du metteur en scène ou du Chef d’orchestre.
Un monde qui devient le terrain de jeu d’Olivier Martin-Salvan comédien, chanteur et clown qui va jouer à lui seul tous les personnages et nous faire découvrir, par le cocasse, le burlesque, le lyrique et la poésie cet envers du décor
Olivier Martin-Salvan mène de front une carrière de Ténor lyrique et de comédien. On L’a vu dans plusieurs mises en scène de textes de Valère Novarina : "L’acte inconnu", "Falstaff" ou "L’opérette imaginaire".
Anne-Reulet-Simon, après des études à l’Institut d’Etudes Politiques de Toulouse, se met à l’écriture théâtrale. Elle change alors ses choix et obtient un DESS administration de la musique et du spectacle et crée en 2005 une troupe de théâtre amateur : "Les Nabelles, nabeau et cie"
Nicolas Vial vient de l’Ecole Claude Mathieu. Il touche à tous les styles et à toutes les formes théâtrales, du Baroque au Contemporain en passant par l’improvisation.
Aurélien Richard est pianiste, Chef de chant et compositeur. Il a travaillé à l’Opéra National de Paris avec William Forsythe, Maurice Béjart et Les arts Florissants.
Il participe à de nombreux festivals en France et à l’Etranger. Il a écrit ses propres spectacles et, à ce titre a bénéficié entre autres de la collaboration d’Etienne Daho ou Olivier Dubois.
Il a obtenu le Prix de la meilleure création sonore et musicale au Festival Côté-Court à Pantin en 2005.
Francis Dubois

Théâtre du Rond-Point
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 44 95 98 21 et sur www.theatredurondpoint.fr

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La mégère apprivoisée »
    Un jeune homme Lucentio arrive à Padoue avec son valet, aperçoit une jeune fille fort jolie et en tombe amoureux. Mais le père de Bianca a décidé qu’elle ne pourrait se marier que lorsqu’un mari se... Lire la suite (24 janvier)
  • « Dom Juan ou le festin de pierre »
    Une adaptation du mythe de Don Juan et du texte de Molière d’une originalité et d’une force qui éveillent la réflexion et l’émotion. Même si Don Juan est un séducteur habile, il est loin de n’être que... Lire la suite (23 janvier)
  • « Comparution immédiate II : une loterie nationale ? »
    Plusieurs pièces se sont attachées ces derniers mois au spectacle des prétoires. Ce qui s’y passe ressemble souvent à du théâtre, les prévenus comme les avocats, le procureur et les juges se mettant en... Lire la suite (21 janvier)
  • « Le reste vous le connaissez par le cinéma »
    Présentée en juillet dernier au festival d’Avignon, cette version contemporaine des Phéniciennes d’Euripide, écrite par l’auteur britannique Martin Crimp et mise en scène par Daniel Jeanneteau, est... Lire la suite (20 janvier)
  • « Une histoire d’amour »
    Justine sort d’une histoire d’amour avec un garçon et tombe amoureuse de Katia, un amour brûlant. Justine veut un enfant, Katia trop blessée par la vie est très réticente. L’enthousiasme de Justine... Lire la suite (19 janvier)