Actualité théâtrale

Théâtre du Rond-Point, partenaire Réduc’Snes, jusqu’au 6 avril 2014

"Occident" de Rémi De Vos Mise en scène Dag Jeanneret.

On pourrait résumer "Occident" , la courte pièce (1 h) de Rémi De Vos qui se donne jusqu’au 6 avril sur le plateau de la salle Topor du Théâtre du Rond-Point, comme le face à face d’un couple arrivé à épuisement d’une longue vie commune et qui amorce dans la méchanceté sa lente descente aux enfers.

On pourrait tout autant dire que la pièce fait le constat d’une forme de racisme ordinaire que le mari alcoolique puise au cours des moments qu’il passe dans des bars où les consommateurs d’extrême-droite pestent contre la présence, trop nombreuse dans le pays, d’arabes et de Yougoslaves dont ils espèrent qu’ils vont finir par se neutraliser les uns les autres.

Les deux options seraient trompeuses car ce serait surestimer le propos de Rémi De Vos en le plaçant au rang d’une vraie réflexion.

Si le langage employé, souvent ordurier, peut surprendre d’entrée de jeu, c’est sans doute dans ces échanges grossiers, parfois poussés à l’extrême jusqu’au malaise, que réside curieusement l’intérêt du texte.

Les dialogues vifs, parfois drôles sont lancés du tac au tac sous la forme d’un ping-pong verbal au rythme soutenu.

Ils sont relayés par deux comédiens qui en tirent le meilleur parti en stylisant leur jeu et par une mise en scène sobre qui découpe la pièce en une série de tableaux, joue sur les contrastes avec de courts intermèdes musicaux très sonores.

La tonalité générale du texte entre humour et méchanceté est efficace à la condition qu’on ne voie dans l’écriture de Rémi De Vos aucun enjeu social ou politique mais qu’on le prenne comme une sorte d’exercice de style sur des sujets brûlants d’actualité.( Et cela, même si le titre fait indiscutablement référence au groupuscule d’extrême-droite des années 60).

A cette condition, on peut passer un bon moment en compagnie de Christian Mazzuchini (le mari) et de Stéphanie Marc (la femme) tous deux excellents.

Francis Dubois

Théâtre du Rond-Point 2 bis Avenue Franklin Roosevelt 75 008 Paris.

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) 01 44 95 98 21

www.theatredurondpoint ;fr

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée »
    Comme chaque semaine le Comte se rend chez la Marquise le jour où elle tient salon. Il craint qu’elle ne soit entourée de la foule habituelle des importuns, mais ce jour-là la météo en a décidé... Lire la suite (14 juin)
  • « L’avare »
    Comme l’a dit Louis Jouvet, ce n’est pas tant une passion de l’argent qui habite Harpagon, qu’une maladie qui le rend stupide, dur et égoïste à un degré magnifique ». C’est ce côté très noir qui habite... Lire la suite (13 juin)
  • « VxH – La voix humaine »
    Une femme attend, seule à côté d’un téléphone, un signe d’amour de celui qui l’a quittée. Elle parle, comprend, l’excuse, s’excuse. Elle aime toujours, s’invente des culpabilités pour ne pas faire face à un... Lire la suite (12 juin)
  • « L’Établi »
    Dans la foulée de mai 1968, des étudiants militants maoïstes choisirent de s’établir en usine pour encourager la création d’un mouvement révolutionnaire au sein de la classe ouvrière. Robert Linhart,... Lire la suite (11 juin)
  • « King Kong Théorie »
    Paru en 2006, l’essai de Virginie Despentes a été présenté comme « un manifeste pour un nouveau féminisme ». Les controverses se déchaînèrent autour du livre où l’auteur parlait du viol qu’elle avait subi... Lire la suite (4 juin)