Actualité des CPGE

Programmes français-philosophie CPGE scientifiques

Où sont les femmes ? Article actualisé le 8 juillet 2019

Au CSE du 15 mai 2018, le programme de français-philosophie des CPGE scientifiques pour l’année 2018-2019 a été présenté. Une fois de plus, ce programme, consacré à "L’amour", ne propose pas d’œuvre écrite par une femme. Le programme de 2019-2020 consacré à "la Démocratie" a été publié au BO le 4 juillet 2019 et ne comporte pas non plus d’oeuvre d’auteures malgré l’avis défavorable du CSE du 16 mai 2019.

Le secteur prépa du SNES-FSU, en accord avec le secrétariat général de notre organisation syndicale, a décidé de s’adresser à la commission en charge de l’élaboration du programme de français-philo pour les CPGE scientifiques dans laquelle siègent, sous la direction de la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur et de l’Insertion Professionnelle (DGESIP), des IG, des représentants des Grande Écoles, et des professeurs des deux disciplines.

L’objectif est, en effet, de faire bouger les choses en amont du CSE : une fois que le programme arrive devant cette instance, il est souvent trop tard étant donné les contraintes de calendrier.

Vous trouverez en ci-dessous le courrier destiné à alerter la commission afin qu’elle veille à introduire davantage d’œuvres écrites par des femmes dans les programmes de français-philosophie des CPGE scientifiques.

Courrier à la DGSIP programme français-philo

La DGESIP répondu favorablement à la demande du SNES-FSU. En effet, sa directrice, dont vous trouverez le courrier de réponse ci-dessous, s’est dit "très attachée à la parité hommes/femmes" et "sensible aux arguments" que le SNES-FSU a avancés. Elle demandera "aux membres du groupe de travail qui se réunira en octobre 2018 d’étendre autant que faire se peut leurs propositions".

Réponse DGESIP juin 2018

Le SNES-FSU sera vigilant quant à la prise en compte de ces recommandations.

Mise à jour du 10 mai 2019

Pour le programme de 2019-2020, en amont de la CSL et du CSE, le SNES-FSU a repris contact avec la Direction de l’Enseignement Supérieur (Dgesip) en charge des programmes de CPGE pour lui rappeler les échanges de mai-juin 2018

Courrier SNES-FSU 2019 à la Dgesip

Dans sa réponse, la Directrice a renouvelé son "vif souhait" de voir étudier en prépas scientifiques "des oeuvres écrites par des femmes" tout en rappelant "l’entière liberté des membres" de la commission chargée de proposer le programme.

Réponse Dgesip avril 2019

En séance, le SNES-FSU a exprimé son attachement à la prise en compte de l’objectif de proposer des oeuvres écrites par des femmes et son attachement à la liberté de la commission.

Mise à jour du 8 juillet 2019

Au BO du 4 juillet 2019, le programme a été publié sans modification par rapport à celui présenté au CSE malgré l’avis négatif de cette instance.

Programme publié le 4 juillet 2019

Le SNES-FSU poursuivra ses interventions pour obtenir la prise en compte d’auteures dans les prochains programmes.

Attention, concernant l’oeuvre de Tocqueville, le site de l’association de spécialistes de l’UPLS indique que, contrairement à ce qu’affirme l’arrêté qui vient d’être publié, il s’agirait d’étudier uniquement le chapitre 4 du tome II et non le livre entier. Selon l’UPLS, "un arrêté rectificatif devrait être publié". La présence d’un IG lors de la CSL et du CSE aurait permis d’éviter ces incertitudes.

Autres articles de la rubrique Actualité des CPGE