Nouvelles internationales

PORTUGAL : manifestation nationale des enseignants le 26 janvier

Les enseignants portugais vont manifester le ​​ 26 Janvier parce que l’attaque faite aux fonctionnaires, à la profession enseignante et à l’Education a atteint des niveaux jamais vus auparavant. Aux mesures qui ont été prises et qui sont déjà en vigueur – fermeture et fusion d’écoles, réduction des programmes d’études (moins classes pratiques, moins arts et technologies…), augmentation du nombre d’élèves par classe, réduction des salaire et des pensions de retraite, coupe des subventions de vacances et de Noël en 2012, entre autres – peuvent s’ajouter d’autres encore plus graves, comme la prolongation des heures de travail (35-40 heures) ou l’élargissement du temps de classe de 50 à 60 minutes, ce qui peut déclencher le chômage des enseignants (qui est déjà énorme), écartant de la profession des milliers d’enseignants du cadre de fonctionnaires, qui pourront être remerciés après deux ans en mobilité.

Au-delà des mesures ayant un impact direct sur ​​les enseignants, il en existe d’autres que le gouvernement est en train d’étudier, telles que l’augmentation des frais de l’enseignement supérieur et même l’introduction de frais de scolarité dans l’enseignement secondaire (qui est obligatoire au Portugal), ainsi que le renforcement du soutien à l’enseignement privé. Si ces mesures se réalisent, une éducation de qualité pour tous sera sérieusement remise en question.

Informations communiquées par Manuela Mendonça, secrétaire internationale de la FENPROF

Autres articles de la rubrique Nouvelles internationales