Actualité théâtrale

Jusqu’au 7 avril à L’Atalante, partenaire Réduc’Snes

« Palais de glace » Mise en scène Stéphanie Loïk

Palais de glace nous emmène en Norvège, là où en hiver les lacs se transforment en immensités gelées. On peut s’y perdre, aveuglé par le vent et la neige, on croit y voir sous les cascades de glace les palais merveilleux qu’évoquent les légendes. Deux petites filles y créent leur monde, loin des adultes, y échangent des secrets et des promesses, celle de s’aimer éternellement même au-delà de la mort. Tarjei Vessas, un des plus grands auteurs norvégiens du vingtième siècle, a choisi ce décor pour ce beau texte où il est question de vie et de mort, de chagrins d’enfance et de l’amour figé dans la mort ou dans les souvenirs.

Stéphanie Loïk a mis en scène ce texte sans décor. L’imaginaire du spectateur est emporté par les voix, celle des deux actrices, la tante et l’une des deux petites filles, auxquelles s’ajoute la voix off de l’autre petite fille, et les bruits du vent et de la glace qui craque. Une des caractéristiques du travail de Stéphanie Loïk est sa capacité à ouvrir le théâtre sur d’autres registres, la musique rock, le jazz, le hip-hop ou le slam par exemple. Ici, elle s’est rapprochée de l’Académie Fratellini et fait travailler de jeunes circassiennes danseuses sur quadrisse, une discipline où les danseuses évoluent entre terre et air sur quatre fines drisses noires. Les deux jeunes circassiennes, Pauline Barboux et Jeanne Ragu, deviennent l’image des deux petites filles, elles se pelotonnent, s’enlacent. Gracieuses, elles évoluent suspendues aux drisses, l’une faisant contrepoids à l’autre. Parfois l’une est debout sur les drisses noires, tandis que l’autre y est accrochée la tête en bas, comme si l’une sur la glace regardait l’autre sous la glace. Un beau spectacle poétique et original.

Micheline Rousselet

Lundi, mercredi, vendredi à 20h30, jeudi et samedi à 19h, le dimanche à 17h

Théâtre de L’Atalante

10 Place Charles Dullin, 75018 Paris

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 46 06 11 90

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « An Irish story »
    En 1949, Peter O’Farell quitte son pays l’Irlande du Sud à 19 ans pour venir chercher du travail à Londres, emmenant Margaret, sa jeune femme de 16 ans enceinte. Mais la vie à Londres est dure pour... Lire la suite (16 avril)
  • Voyage au bout de la nuit
    « Voyage au bout de la nuit » est repris du 16 avril au 1er juin du mardi au samedi à 21h Théâtre Tristan Bernard 6 rue du Rocher, 75008 Paris Réservations : 01 45 22 08... Lire la suite (12 avril)
  • « L’amour en toutes lettres »
    Dans les années 30, l’Abbé Viollet dirigeait des revues catholiques et s’occupait du courrier des lecteurs. Des hommes et des femmes lui confiaient leurs interrogations, leurs préoccupations, leurs... Lire la suite (12 avril)
  • « Deux mensonges et une vérité »
    Ne dîtes jamais à votre conjoint que vous vous connaissez par cœur, que, après vingt-sept ans de mariage, rien ne peut plus vous surprendre. C’est pourtant l’erreur que commet Philippe, et Catherine... Lire la suite (10 avril)
  • « Les chaises »
    On sort du théâtre de l’Aquarium avec l’impression d’avoir vu pour la première fois cette pièce, pourtant si souvent jouée comme il sied à un classique du XXème siècle. Parce que Ionesco est catalogué... Lire la suite (5 avril)