Evènements culturels, festivals, grands entretiens...

Festival des Arts de la rue à Nanterre

« Parade(s) » 7, 8 et 9 juin 2019

Comme chaque année depuis 1990, le festival des arts de la rue met en fête la ville de Nanterre pendant trois jours. Entièrement gratuit, il invite une quarantaine de compagnies et environ 250 artistes de rue et de cirque venus du monde entier. Du théâtre, des marionnettes, du cirque, de la danse, de la musique, des installations, des performances, tous les spectacles nous invitent à entrer dans des univers poétiques, engagés ou oniriques, toujours surprenants et souvent décalés.

Festival : Parade(s)

Quelques exemples de théâtre de rue : La Compagnie Bouche à bouche propose Tentative(s) de Résistance(s) un spectacle délicieusement provocateur de Marie-Do Fréval, Garniouze Inc., avec Je m’appelle qui , dresse un portrait des victimes d’un siècle de guerre économique mondiale à travers une série d’histoires singulières. Avec Mr Kropps, l’utopie en marche , la compagnie Gravitation nous interroge avec humour sur notre rêve de démocratie participative et notre rapport aux autres.
Pour le cirque on peut retenir An apple a day (Collectif Adada) un corps à corps entre un tas de pommes rouge et un personnage en quête de sens ; Mind the gap (Compagnie Furinkaï), une danseuse et un circassien imaginent un spectacle tout en déséquilibre ; le Cirque Inextrémiste invite avec Extreme night fever à un concert spectaculaire où tout peut arriver.

Pour la danse, on attend beaucoup la déambulation dansée de Artonik, The color of time , inspirée de la fête traditionnelle hindoue, Holi, un rituel d’amour et de tolérance où le métissage est célébré par une pluie de poudres colorées.

Les marionnettes sont aussi présentes avec entre autres un spectacle festif et déambulatoire, un appel à venir danser et parader Mambo Jumbo (Les grandes personnes). La musique est aussi bien représentée avec entre autres Garçons s’il vous plaît , un trio qui se promène avec une ardoise de chansons à la demande et une fanfare des Balkans, Tzislav Orkestar.

Un espace calme est dédié aux enfants avec des spectacles, des jeux et de quoi grignoter et se rafraîchir. Comme l’an passé un gros effort a été fait, en partenariat avec la mission handicap de la ville, pour rendre la fête accessible au plus grand nombre.

Trois jours de fête dans les rues, les parcs et sur les places du centre ancien de Nanterre.

Micheline Rousselet

Du vendredi au dimanche soir.

Tous les spectacles sont gratuits.

Toutes les informations sur la programmation sur www.nanterre.fr et sur Facebook et Instagram : parades.nanterre

Renseignements tél : 39 92

Autres articles de la rubrique Evènements culturels, festivals, grands entretiens...

  • « Visions d’exil »
    Pour sa troisième édition Visions d’exil, le festival organisé par l’Atelier des artistes en exil, se saisit de la question de la langue et choisit de la mettre en relation avec la création artistique... Lire la suite (3 novembre)
  • Ce sera dans le Off d’Avignon
    Nous avons vu ces spectacles. Les critiques sont sur Culture Snes « Le rêve d’un homme ridicule » : du 5 au 16 juillet au théâtre de l’Etincelle à 17h25 « J’ai rencontré Dieu sur Facebook » du 5 au... Lire la suite (27 juin)
  • « Festival des Écoles du Théâtre Public »
    Ce festival, qui a désormais 10 ans, était né du désir de François Rancillac, directeur de l’Aquarium, d’offrir une vitrine aux spectacles de sortie des jeunes comédiens et comédiennes issus des écoles... Lire la suite (5 juin)
  • « Arabofolies »
    Du 7 au 16 juin, l’IMA vit une métamorphose. L’Institut sort de sa léthargie à intervalles réguliers pour faire bouger les piliers de ses fondations. Ils prennent l’air, aborde de nouveaux rivages,... Lire la suite (30 mai)
  • « Festival Traverse »
    Ce festival est l’héritier du festival Contes en chemin. On y retrouve les balades contées et les petites formules qui avaient fait le succès du festival. Toujours organisé par la communauté de... Lire la suite (24 mai)