A la une des lycées

Parcoursup - Principes de tri, nouvelles règles

Alors que s’ouvre la période des inscriptions sur la plateforme Parcoursup, le discours officiel persiste à en minimiser les défauts et l’impact sur l’orientation des lycéens.

Un élève de Seconde devrait choisir ses enseignements de spécialité pour la Première selon ses goûts, affirme le Ministre de l’Education nationale, comme si les enseignements communs de la voie générale pouvaient suffire pour voir son dossier sélectionné par les formations supérieures. Pourtant, l’application de l’ONISEP, Horizons 2021, invite clairement à choisir ses enseignements en fonction de son projet d’étude post-bac. Qui croire ?

Des attendus prescriptifs
De nombreuses formations publient d’ores et déjà des attendus déclinés en choix de spécialités, voire de menus de spécialités. On dispose d’ailleurs d’un tableau de correspondance (source ADIUT) entre spécialités et type de DUT au regard des attendus requis. Chaque spécialité est ainsi qualifiée de « très adaptée », « adaptée » ou « complémentaire », selon la formation envisagée. L’enseignement supérieur pilote ainsi l’organisation des enseignements en privilégiant certaines combinaisons au détriment d’autres, dans la perspective de la sélection des dossiers de candidatures dans Parcoursup.

La mécanique Parcoursup en question
Les dernières annonces ministérielles actent la volonté de faire évoluer la plateforme pour pallier les dysfonctionnements que le ministère continue de nier.
Pour accélérer le processus, le calendrier de la phase principale sera resserré entre le 15 mai et le 19 juillet, les délais de validation des vœux sont réduits à 3 jours à partir du 20 mai et surtout, on revient à une hiérarchisation des vœux, pour les candidats qui le souhaitent. A partir du 25 juin, il sera donc possible de classer jusqu’à trois vœux par ordre de préférence et d’opter pour le « répondeur automatique » qui validera automatiquement le vœu préférentiel… Une pointe d’APB en quelque sorte !

Claire Guéville

Autres articles de la rubrique A la une des lycées