Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film d’Aurélia Barbet (France)

"Passer l’hiver" Sortie en salles le 15 janvier 2014.

Claire, la cinquantaine solitaire, travaille dans une station-service depuis la mort accidentelle de son mari et de sa fille.

Elle rend visite à sa mère en fin de vie et entretient des rapports conflictuels avec son frère.

Elle a pour collègue Martine une jeune femme en attente de ce qui décidera de la suite de sa vie. Pour l’instant, elle est en stand-by et passe le plus clair de son temps à observer Claire quand le service les réunit.

Un soir, à la station-service, un jeune homme propose à Claire de le suivre au bord de la mer.

Encouragée par Martine, elle accepte l’invitation à tous points de vue inattendue…

Martine, en possession des clés de Claire, s’introduit dans son appartement. Un message téléphonique annonce à Claire que sa mère est décédée. Mais Claire est injoignable.

"Passer l’hiver" est l’adaptation d’une nouvelle d’Olivier Adam.

Aurélia Barbet a surtout, jusque-là, réalisé des courts métrages. Il est dommage qu’elle n’ait pas traité " Nouvel an" dans le même format.

Son film aurait gagné en densité s’il n’avait pas été étiré avec des scènes inutilement longues de promenades ou de rêveries, deux séquences de danse endiablées. L’une revenant à Martine et l’autre à Claire, répétées à l’identique, qui n’ont aucune portée dramatique et donnent peu d’indications sur les personnages

Une station-service au bord d’une route nationale est un décor "ciné génique" comme le sont les paysages du Cap Fréhel, plages et côtes rocheuses.

On est heureux de retrouver Gabrielle Lazure et son charme androgyne. Lolita Chammah continue à faire ses armes de comédienne avec des moments de jeu convaincants, d’autres moins.

Elles ne sont ni l’une ni l’autre étrangères à la petite musique qui se dégage de ce film qu’on aurait aimé aimer plus franchement.

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Les Grands voisins. La cité rêvée »
    Maël est un artiste peintre sans papiers, Adrien est luthier et musicien. Eux et d’autres résidents de tous crins et venus de tous les horizons ont donné naissance à une utopie moderne en plein cœur... Lire la suite (14 mai)
  • « The room »
    Kate, elle traductrice et Matt artiste peintre, un couple de trentenaires dans l’impossibilité d’avoir un enfant, lassés d’une existence citadine s’installent dans une maison isolée qu’ils ont achetée... Lire la suite (14 mai)
  • « Benni »
    Benni est une fillette de dix ans enfermée depuis sa petite enfance dans un état d’ instabilité, une suractivité permanente et des accès de violence qu’elle ne parvient pas à contenir. Prise en charge... Lire la suite (17 mars)
  • « Le cœur du conflit »
    Un cinéaste japonais et une cinéaste française décident de faire ensemble, non pas un enfant qui serait jeté en pâture à une société offerte à un avenir de plus en plus inquiétant, mais un « enfant... Lire la suite (11 mars)
  • « Femmes d’Argentine »
    En Argentine l’IVG est interdite et les femmes qui la pratiquent clandestinement peuvent encourir des peines de prison si elles sont dénoncées. Toute hospitalisation pour traiter les séquelles d’un... Lire la suite (10 mars)