Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

un film d’animation de Masayuki Kojima

"Piano Forest" Sortie en salles le 17 juin

Shûhei Amamiya est un jeune pianiste très doué et promis à un bel avenir de concertiste. Avec sa famille il est obligé de quitter provisoirement la capitale pour aller vivre dans une petite ville de province située à la lisière d’une vaste forêt à propos de laquelle ses nouveaux camarades de classe lui racontent une étrange histoire : il existerait, au plus profond de cette forêt, un piano abandonné depuis des années mais qui produirait parfois une musique d’une extrême pureté.
Kai, un camarade de classe qui joue du piano sans jamais avoir appris la musique conduit un jour Shûhei jusqu’au mystérieux instrument. Alors que sous les doigts de Shûhei, il ne produit qu’une musique discordante, il devient merveilleusement mélodieux quand Kai en joue…
Une amitié naît entre les deux garçons qui saura résister aux épreuves qui les attendent. SNES_PianoForest
"Piano Forest" est un long métrage d’animation adapté d’un manga-BD japonaise-écrit par Makoto Isshiki.
Les quatre personnages principaux du récit représentent chacun une sensibilité différente du ressenti et de la pratique de la musique.
Kai qui est doté d’une sensibilité musicale et d’un talent hors du commun a néanmoins besoin de passer par un apprentissage technique qu’il trouve fastidieux et qui ne convient pas à sa nature éprise de liberté. Shûhei étudie avec sérieux et rigueur le piano quotidiennement depuis l’âge de 4ans mais peine à trouver un vrai plaisir dans la pratique de son instrument. La passion toute instinctive de Kai est pour lui une révélation. Sous ses aspects de petite teigne, Takako est une petite fille sensible et généreuse à sa façon. Elle travaille avec beaucoup d’acharnement et ambitionne de remporter le grand concours de piano. Quant à Sôsuke Ajino, le professeur, il fut, avant l’accident qui mit un terme à sa carrière, un des pianistes les plus prometteurs de sa génération. La passion de Kai pour le piano et sa virtuosité vont lui redonner goût à la musique et le guérir de l’amertume de l’échec.
"Piano Forest" est un conte musical qui aborde de façon subtile et sensible les thèmes risqués de l’inné et de l’acquis, des différentes façons d’aborder un apprentissage, des différentes formes d’approche de l’art, des dangers et des avantages de la compétition. Le récit sans complaisance n’est jamais didactique. Il fait une belle place à l’émotion sans jamais tomber dans la mièvrerie. Les rapports entre les différents protagonistes du récit sont justes et sensibles et les situations qui sont du domaine du conte, savent rester en prise avec un réalisme concret pour mieux véhiculer des points de réflexion importants.
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « La chute de l’empire américain »
    Malgré un doctorat en philosophie, Pierre-Paul Daoust est chauffeur pour une société de livraison. Un jour, il assiste à un hold-up au cours duquel deux des trois malfaiteurs sont abattus,... Lire la suite (18 février)
  • « Les moissonneurs »
    En Afrique du Sud, Free State est le bastion d’une communauté blanche isolée, les Africaners. Au milieu d’une famille de riches éleveurs, catholiques fervents, profondément conservateurs où la force... Lire la suite (17 février)
  • « La liberté »
    Dans la plaine orientale corse, Casabianda est un centre de détention au sein d’un vaste domaine agricole. C’est une prison à ciel ouvert qui n’a rien à voir pour l’essentiel des conditions de vie... Lire la suite (17 février)
  • « Peu m’importe si l’histoire nous considère comme des barbares »
    En 1941, l’armée roumaine massacre 20 000 juifs à Odessa. De nos jours, une jeune réalisatrice s’attache au projet de monter un spectacle de cet épisode douloureux, par une reconstitution militaire,... Lire la suite (16 février)
  • « Rencontrer mon père »
    Aujourd’hui Alassane Diago, est devenu un adulte, réalisateur de films. Il décide d’aller à la rencontre de son père qui les a abandonnés, sa mère et lui, sans avoir crié gare, les laissant subitement... Lire la suite (15 février)