Actualité théâtrale

au Théâtre de Gennevilliers, jusqu’au 1er avril

"Podalydès & Guests"

L’an passé au Festival d’Avignon, Denis Podalydès avait présenté une lecture en solo de son livre Voix Off, prix Femina 2008 du meilleur essai. Il nous l’offre à nouveau, mais en compagnie d’un invité différent chaque soir. Se succèdent ainsi Jacques Weber, Jean-Pierre Vincent, Gérard Desarthe le 9 mars, Bruno Podalydès et Eric Almosnino le 11 mars, Cécile Brune et Christine Montalbetti le 22 mars, Pierre Michon le 23 mars, Eric Ruf le 24 mars, Emmanuel Bourdieu et Simon Bakhouche le 30 mars, Jacques Bonnafé et Christophe Ferré le 31 mars et enfin Jeanne Balibar et Michel Vuillermoz le 1er avril.
Denis Podalydès dit qu’un acteur se nourrit de la voix des autres. Ainsi pour lui la voix de Jean Vilar c’est celle de la République, mais c’est aussi la voix de son grand père, synthèse imaginaire des voix de ses grands pères, morts trop tôt pour qu’il ait pu s’en souvenir. Cet hommage aux voix va bien sûr à de grands acteurs comme Jean Vilar, Michaël Londsdale ou Michel Bouquet, mais aussi aux voix des doubleurs en particulier de ceux des dessins animés de son enfance qu’il évoque dans une séquence drôle et émouvante. Il est capable de rendre les attaques, les suspens, le rythme de la voix qui enfle ou se brise et l’on entend Jean Vilar, sans qu’il s’agisse d’une imitation. Il y a aussi les voix familiales, l’ambiance du salon de la grand-mère, illustration d’une réunion familiale chez une digne illustratrice de la bourgeoisie cultivée, catholique et conservatrice versaillaise, avec la voix de la mère qui vient parfois gripper les conversations où tous cherchent à éviter tout sujet de conflit. C’est raconté avec tendresse et humour et la voix de l’acteur exprime toute la délicatesse de ses sentiments pour cette grand-mère dont il est le préféré. Il y a aussi des moments hilarants comme le récit de la représentation de Bérénice dans un froid glacial à Belfort. On se promène ainsi à travers les voix des scènes de théâtre aux conversations anodines et toujours on rencontre par la grâce de l’acteur, la vérité et la présence de ceux qu’il évoque.
Denis Podalydès sait également mettre en valeur son invité. Ainsi lorsque j’y étais, il a lu en compagnie de Jean-Pierre Vincent des chroniques sur la vie culturelle et théâtrale que celui-ci avait écrit pour le quotidien L’Humanité. Ce n’est pas à une simple lecture qu’il nous convie. Il dialogue, il est des voix différentes et pour tout amateur de spectacle vivant c’est un enchantement.
Micheline Rousselet

Théâtre de Gennevilliers
41 avenue des Grésillons, 92230 Gennevilliers
les 6, 22, 24 et 31 mars à 20h30, les 9, 11, 23, 30 mars et 1er avril à 19h30

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 41 32 26 26

www.theatredegennevilliers.com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La mégère apprivoisée »
    Un jeune homme Lucentio arrive à Padoue avec son valet, aperçoit une jeune fille fort jolie et en tombe amoureux. Mais le père de Bianca a décidé qu’elle ne pourrait se marier que lorsqu’un mari se... Lire la suite (24 janvier)
  • « Dom Juan ou le festin de pierre »
    Une adaptation du mythe de Don Juan et du texte de Molière d’une originalité et d’une force qui éveillent la réflexion et l’émotion. Même si Don Juan est un séducteur habile, il est loin de n’être que... Lire la suite (23 janvier)
  • « Comparution immédiate II : une loterie nationale ? »
    Plusieurs pièces se sont attachées ces derniers mois au spectacle des prétoires. Ce qui s’y passe ressemble souvent à du théâtre, les prévenus comme les avocats, le procureur et les juges se mettant en... Lire la suite (21 janvier)
  • « Le reste vous le connaissez par le cinéma »
    Présentée en juillet dernier au festival d’Avignon, cette version contemporaine des Phéniciennes d’Euripide, écrite par l’auteur britannique Martin Crimp et mise en scène par Daniel Jeanneteau, est... Lire la suite (20 janvier)
  • « Une histoire d’amour »
    Justine sort d’une histoire d’amour avec un garçon et tombe amoureuse de Katia, un amour brûlant. Justine veut un enfant, Katia trop blessée par la vie est très réticente. L’enthousiasme de Justine... Lire la suite (19 janvier)