Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Nora Philippe (France)

"Pôle Emploi, ne quittez pas !" Sortie en salles le 19 novembre 2014.

Dans un Pôle emploi du 93, à Livry-Gargan, quarante agents font face à quatre mille demandeurs d’emploi.

Samia, Corinne, Thierry, Zuleika (ceux qui ont accepté de se livrer au jeu de la caméra) doivent accueillir, soutenir et surveiller, faire du chiffre, se plier aux directives politiques et aux règles de la communication, et surtout, trouver du travail là où il n’y en a pas.

Nora Philippe filme une équipe qui a intégré l’impossible à son quotidien.

Cinéma : "Pôle Emploi"

L’agence sur laquelle elle a porté son choix est intéressante pour la mixité sociale de la commune où elle est située.

Car si Livry-Gargan est une ville essentiellement pavillonnaire, l’agence englobe une partie du secteur de Clichy-Sous-Bois et certaines zones sensibles adjacentes.

Ses autres exigences étaient de trouver une antenne où les activités "indemnité" et "placement" étaient menées sur le même site afin de pouvoir balayer les deux champs, avec une équipe conséquente et le plus possible de mouvement.

Il lui fallait également des locaux qui ne soient pas trop décatis et des espaces larges pour éviter une photo trop sinistre, des mouvements entravés.

Les agents qui acceptaient la caméra devaient s’y prêter en toute confiance et ne se sentir contraints d’aucune sorte au silence ou à la retenue.

Le film de Nora Philippe n’accorde que peu de place aux demandeurs d’emploi qui ne sont présents à l’image qu’au cours d’entretiens.

La réalisatrice a fait ce choix afin de concentrer essentiellement son travail sur l’approche d’une équipe de Pôle Emploi au travail, confrontée à la multitude de difficultés qui surviennent au quotidien et face auquel le personnel répond au mieux de ses possibilités réduites.

Le témoignage ne lui semblant pas le bon moyen, elle s’est appliquée à filmer le déroulement des journées depuis le dialogue avec les demandeurs d’emploi qui font partie de la réalité quotidienne de l’agence, jusqu’aux moments de pause, en passant par les réunions de travail, les bilans, les dialogues de sourds avec les responsables de services soumis aux contraintes politiques et au rendement.

Elle a choisi l’unité de lieu, une continuité dans le temps et une unité de groupe au sein du système.

Elle a fait en sorte que le jargon qu’utilise le personnel soit accessible au spectateur par un travail méticuleux de montage en déchiffrant, déconstruisant, reconstruisant, de façon à arriver à une simplification d’accès.

" Pôle emploi ne quittez pas !" rend compte au plus près d’une réalité douloureuse, d’une situation sans cesse répétée où les agents de Pôle-Emploi et les demandeurs d’emploi se retrouvent souvent à égalité d’inconfort moral et de résignation.

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Le déserteur »
    Quelque part dans le monde où la guerre fait rage. Philippe, un homme fasciné par le personnage et l’univers des films de Charlie Chaplin a fui Montréal pour un Ouest américain aussi sauvage... Lire la suite (22 août)
  • « Haut perchés »
    Une femme et quatre hommes qui se connaissent à peine se retrouvent dans un appartement au dernier étage d’un immeuble qui surplombe Paris. Ils ont en commun d’avoir tous été victimes d’un même... Lire la suite (20 août)
  • « Reza »
    Reza et Fati ont pris la décision de divorcer. La vie commune a fini par lasser Fati et Reza s’est résigné au choix de son épouse tout en caressant l’idée qu’elle reviendrait un jour ou l’autre sur une... Lire la suite (20 août)
  • « Roubaix, une lumière »
    A Roubaix, une nuit de noël. Pour le commissaire Daoud qui sillonne la ville où il a grandi, c’est la routine, voitures brûlées, altercations... Dans son service, vient d’arriver Louis Coterelle,... Lire la suite (19 août)
  • « Nuits magiques »
    Lorsqu’un producteur de films de renom est retrouvé mort au fond du Tibre, les premiers à être soupçonnés du meurtre sont les trois apprentis scénaristes qu’il avait rencontrés au cours d’un dîner et qui... Lire la suite (15 août)