Travailler avec...

Pour des partenariats réussis Compte-rendu de l’atelier organisé lors du stage national des 22/23 novembre 2007

Un tour de table des participants a montré la grande diversité des usages. L’éventail des pratiques est large : simple accueil d’une classe, prestation de services (prêt de documents, aide technique...), conseil dans la préparation d’un projet, mise en place d’un partenariat complet. Toutefois, tous les participants s’accordent pour souligner l’importance d’une demande cohérente de la part des enseignants et donc de la concertation.

Un partenariat complet et constructif suppose un travail en commun à tous les niveaux du projet : concertation, animation et évaluation pour définir les rôles et les objectifs de chacun. Malheureusement, dans la pratique, de nombreux obstacles s’opposent à la mise en place d’un tel partenariat.

Tout d’abord, un obstacle épistémologique majeur. Les objets d’enseignement en information documentation ne sont pas clairement identifiés. La frontière avec les contenus disciplinaires de nos collègues reste donc imprécise, d’où la difficulté à donner aux apprentissages documentaires « une place » dans la progression de leurs propres apprentissages. Les enseignants documentalistes doivent alors fournir un gros travail d’explicitation, voire de justification de leurs contenus disciplinaires.

Un autre obstacle majeur : les représentations que beaucoup collègues d’autres disciplines ont de notre métier. Elles sont souvent très floues. Nos missions, en particulier pédagogiques, sont mal connues.

Par ailleurs, beaucoup d’enseignants, par manque de pratique ou réticence personnelle, ont des difficultés à mettre en place une pédagogie de projet. Travailler sous le regard de l’autre peut en particulier être parfois mal vécu.

Les obstacles matériels peuvent également jouer un rôle déterminant : la question du temps, en particulier pour la concertation, ou l’éloignement géographique du CDI par rapport à la salle des professeurs...

De ce fait, en l’absence d’un cadre institutionnel, la mise en place d’un partenariat entre professeur documentaliste et enseignant de discipline repose principalement sur les relations interpersonnelles : le désir du professeur de discipline de travailler avec le professeur documentaliste, sa personnalité (voire même son charisme), ses méthodes de travail, les affinités entre les uns et les autres. Tout ceci conduit les professeurs documentalistes à mener une sorte de « chasse au prof » pour mettre en place des collaborations, une démarche bien peu satisfaisante et source de nombreuses frustrations.

Par conséquent, quelles solutions adopter pour développer le travail en collaboration ?

- D’un point de vue pratique, les enseignants documentalistes ont tout intérêt à communiquer le plus possible sur leurs actions par le biais de divers supports ( bulletin d’informations, rapport d’activité...).
- Une formation en amont, dès l’IUFM, des enseignants de discipline permettrait de modifier leurs représentations. Actuellement, cette formation ne met pas assez en valeur les activités de recherche documentaires qui existent pourtant dans les programmes des différentes disciplines.
- Toutefois, seule la publication d’instructions officielles en information documentation pourrait développer la mise en place de partenariats constructifs en définissant clairement des espaces de travail et en formalisant des contenus d’enseignement.

Pour conclure, il est à noter que beaucoup d’inspecteurs semblent préférer le terme de collaboration à celui de partenariat : serait-ce parce qu’il est plus réducteur quant à notre rôle pédagogique ?!

P.-S.

CR établi par Dominique Chabant, groupe Documentation - secteur Contenus

Autres articles de la rubrique Travailler avec...

  • Articulation Vie scolaire-CDI
    Tout en systématisant la formation des élèves, comment leur permettre d’accéder aux ressources de l’établissement et leur offrir des lieux propices au travail personnel... Lire la suite (Février 2008)
  • Education à l’orientation
    Etant donné la multiplication des publications et des produits ONISEP et le développement de partenariats tout azimut, nous nous interrogeons sur les objectifs de la politique menée par l’office... Lire la suite (Janvier 2007)