Actualité théâtrale

Á partir du 18 novembre au Théâtre de Poche Montparnasse

« Pour un oui ou pour un non »

C’est l’histoire de deux amis qui se retrouvent. Ils ne se sont pas vus depuis longtemps. Pourquoi ? L’un aimerait comprendre et interroge l’autre. Celui-ci finit par lui dire qu’un jour, en parlant, il a dit quelque chose, employé un ton, une expression qu’il n’a pas acceptés. L’autre a-t-il parlé de « raté » à son propos ?

Nathalie Sarraute avec ce texte réussit à dévoiler la violence masquée des échanges sociaux, avec les non-dits qui minent les relations d’amitié. Elle met en scène ces amis qui s’éloignent « pour un oui ou pour un non », pour une phrase insignifiante, pour un ton que l’un a jugé condescendant et les questions que se pose celui qui ne comprend pas pourquoi ils ne se voient plus. En magicienne des mots, elle fait sentir avec subtilité la difficulté à accepter la différence de l’autre, fut-il un ami. Sur scène ils se parlent, se font des reproches voilés, se rapprochent pour mieux se séparer et rompre leur vieille amitié. L’auteur va même plus loin. Et si on allait devant le juge pour se plaindre de cette phrase ou de ce mot que l’on a trouvé blessant ?

Théâtre : Pour un oui ou pour un non

Léonie Simaga propose une mise en scène qui donne toute sa place à la performance des acteurs. Dans un décor blanc, vêtus tous deux d’un costume sobre, Nicolas Briançon et Nicolas Vaude se retrouvent, se prennent dans les bras maladroitement et l’on sent tout de suite la gêne qui est là. Nicolas Vaude a un côté écorché vif. Il a du mal à dire ce qu’il a ressenti, à énoncer ses griefs. Son visage mobile se déforme, il cherche à formuler ses reproches, il regarde par en dessous son ex-ami, il devient même inquiétant. Face à lui Nicolas Briançon, calme et massif, est celui qui interroge, qui voudrait comprendre. Tous les deux portent avec beaucoup de talent cette superbe variation sur la complexité des relations d’amitié.

Micheline Rousselet

Du mardi au samedi à 19h, le dimanche à 17h30

Théâtre de Poche Montparnasse

75 boulevard du Montparnasse, 75006 Paris

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 45 44 50 60 67

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • "Nathan Le Sage" de Lessing
    Jérusalem, 1187. Le nouveau maître de la ville, le sultan Saladin, en ce temps de Croisades appelle au respect de la foi musulmans, juifs et chrétiens. Les Templiers qui tuent en invoquant Dieu... Lire la suite (Avril 2008)
  • "Sept secondes/ In god we trust" de Falk Richter
    Un pilote de l’armée américaine est suivi dans son quotidien, lequel consiste pour l’essentiel à larguer des bombes sur l’Irak. Il agit avec la concentration et l’application d’un enfant devant ses... Lire la suite (Mars 2008)
  • "Anagrammes pour Faust"
    Certains objets de notre quotidien aspirent comme certains humains à la vie éternelle. C’est le postulat de départ de la pièce. Ce souhait d’éternité nous renvoie à Faust qui, pour ce pouvoir, vendit son... Lire la suite (Mars 2008)
  • "Mère Courage et ses enfants"
    Brecht écrit Mère Courage en 1938, en pleine montée du nazisme. Alors que la menace de guerre plane sur l’Europe, il est contraint de s’exiler... Brecht choisit de situer l’action de Mère Courage... Lire la suite (Mars 2008)
  • Trois textes de Marie Ndiaye sur scène : "Rien d’humain", "Les Serpents", "Hilda"
    Trois metteurs en scène très différents pour servir trois textes de Marie Ndiaye qui traitent de sujets proches, l’autorité, la possession, le vampirisme. La langue de cet auteure singulière va sans... Lire la suite (Mars 2008)