Publications SNES CPE 2019-2020

Poursuivre l’action syndicale pour le métier Pages spéciales de L’US n°791 du 26 octobre 2019

Voilà maintenant deux mois que le ministre de l’Éducation nationale s’emploie à vendre dans les médias une rentrée réussie. Confrontés aux réalités du terrain, les personnels savent ce qu’il en est : hausse des effectifs élèves, suppressions de postes et baisse des recrutements, réforme du lycée transformé en centre d’examen permanent, remise en cause du groupe classe, casse du service public d’orientation... En collège comme en lycée, les mêmes logiques s’appliquent et mettent les personnels en difficulté. Et pendant ce temps, le ministre communique toujours et encore : plan violence, plan internat, élection d’éco-délégués...
Pour les CPE, l’extension continue du périmètre de la vie scolaire engendre une augmentation de la charge de travail. Combinée à la croissance des effectifs, elle les conduit à des dépassements d’horaires dont les récupérations sont difficiles. Les tensions avec les chefs d’établissement, notamment sur le temps de travail, la baisse des moyens en assistants d’éducation et des équipes éducatives incomplètes, restent le lot quotidien de trop nombreux collègues.

Sommaire

  • Page 1 Edito
  • Page 2 Réformes du second degré : une rentrée bien morose !
  • Page 3 Rétablir la vérité sur les salaires : #STOPMEPRIS
    Réforme des retraites : que peut-on en dire aujourd’hui ?
  • Page 4 "Plan internat du XXIe siècle" : l’internat au service d’une vision libérale de l’école
  • Page 5 Plan "Violence" : "Tout sécuritaire" ou valeurs éducatives ?
  • Page 6 Citoyenneté : quel apprentissage pour nos élèves ?
  • Page 7 La Vie Scolaire : une image juste du métier !
    Lutte contre les LGBTphobies : prévenir et agir contre les discriminations
  • Page 8 De nouvelles modalités pour les mutations : le SNES-FSU toujours aux côtés des CPE

Bonne lecture :

Dans la rubrique Actualités