Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

Raconter la vie

"Poussière blanche et tableau noir" de Vincent Silveira

Culture-littérature-"Poussière blanche... Notre collègue Vincent Silveira, dont nous avons présenté deux précédents ouvrages dans l’Us-Mag, propose ses nouveaux écrits en ligne sur un site http://raconterlavie.fr/recits/, où sont accessibles des écritures témoignant d’expériences diversifiées sous des formes multiples : témoignages, analyses sociologiques, enquêtes journalistiques et ethnographiques, littérature... sans hiérarchies de « genres » ou de « styles » ; les paroles brutes y sont considérées comme aussi légitimes que les écritures des professionnels de l’écrit.

Site internet participatif, Raconter la vie a l’ambition de créer l’équivalent d’un Parlement des invisibles pour remédier à la mal-représentation qui ronge le pays. Cette Collection veut répondre au besoin de voir les vies ordinaires racontées, les voix de faible ampleur écoutées, les aspirations quotidiennes prises en compte. En faisant sortir de l’ombre des existences et des lieux, Raconter la vie veut contribuer à rendre plus lisible la société d’aujourd’hui et à aider les individus qui la composent à s’insérer dans une histoire collective.

Avec ce nouvel écrit, titré aussi "C’était le temps du verbe", Vincent Silveira livre un ensemble d’impressions de " départ en retraite d’un prof. syndicaliste " destiné aussi bien aux enseignants (syndiqués ou non au Snes), qu’aux parents, élèves anciens ou actuels. Ce texte, extrait d’un récit plus complet, mêle souvenirs d’école, anecdotes, dans la classe, dans la salle des professeurs, considérations sur les travers de notre société…
Philippe Laville

Pour accéder et réagir aux écrits de Vincent Silveira :
http://raconterlavie.fr/recit/c-etait-le-temps-du-verbe#comment1927

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • « La dissonante »
    Tristan, chef d’orchestre d’une petite ville, est en quête de l’interprétation parfaite, celle qu’il entend dans sa tête. Il n’arrive pas à tirer de l’orchestre ni des incarnations de Tristan et Isolde –... Lire la suite (5 décembre)
  • « Twitter et les gaz lacrymogènes », Zeynep Tufekci
    Le monde, depuis les printemps arabes, connaît des secousses systémiques, de démolition de ce monde inégalitaire et corrompu. Partout les populations se sont mises en mouvement pour plus de justice... Lire la suite (1er décembre)
  • « La température de l’eau », George Axelrod
    George Axelrod (1922-2003), scénariste connu – notamment de « 7 ans de réflexion » avec Marilyn Monroe – s’était lancé, en 1971 avec « La température de l’eau » dans la satire de Hollywood, de ses acteurs... Lire la suite (30 novembre)
  • « Le jardin », Hye-Young Pyun
    Un accident de voiture. Qui est responsable ? Le conducteur ? Sa passagère, en même temps que son épouse ? Le hasard d’une route mouillée par la pluie ? La voiture dévale le bas côté et finit dans le... Lire la suite (30 novembre)
  • « Allez tous vous faire foutre », Aidan Truhen
    Un titre pareil devrait faire vendre : « Allez tous vous faire foutre », un impératif qu’il faut prendre, si l’on en croit le contenu, au propre et au figuré. Le narrateur est un dealer de coke à la... Lire la suite (29 novembre)