Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

Un roman de Toine Heijmans

‘’Pristina’’ Coup de cœur de Jacqueline Dérens

Alors que le sujet devrait nous anéantir : le retour forcé des Kosovars dans leur pays d’origine, le roman de Toine Heijmans, Pristina est jubilatoire. C’est un joyeux pied de nez au non-sens de la bureaucratie imaginée par des technocrates pour régler les problèmes des sans papiers. Les fonctionnaires chargés de faire appliquer la loi sont formés pour traiter les déportés « avec humanité » et aussi avec quelques billets utiles pour convaincre les récalcitrants. Seulement ils n’ont aucune imagination, alors que les victimes et ceux qui les aident en ont beaucoup et leur réservent bien des surprises. Le fonctionnaire Alfred Drilling, alias Barend Inger, ou vice versa, chargé de régler le dossier d’Irin Past, l’apprendra à ses dépens. Entre une île perdue dans la mer du Nord et Pristina, les liens sont plus forts que les ficelles qui retiennent les dossiers empilés dans les placards inertes de la bureaucratie internationale.
L’auteur sera présent à Paris au salon du livre des Balkans.
Jacqueline Dérens

Pristina, Editions Christian Bourgois, 2016, 18 euros

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • Deux polars, de Pologne et de Slovaquie
    Du côté de Varsovie Zygmun Miloszewski est salué, à juste raison à la lecture de « Te souviendras-tu de demain ? », comme un romancier qui compte. Il met en scène un couple de vieux amants mariés,... Lire la suite (25 août)
  • « A tombeau ouvert », Raul Argemi
    Raoul Argemi, aujourd’hui journaliste, romancier et homme de théâtre, fut, en 1975, un des acteurs de la lutte armée contre la dictature. Cette expérience sert de toile de fond à ce roman, « A tombeau... Lire la suite (23 août)
  • « Une année de cendres », Philippe Huet
    . Philippe Huet longtemps rédacteur en chef adjoint de Paris Normandie a voulu, dans « Une année de cendres », raconter l’histoire de deux truands qui ont tenu Le Havre de la fin de la seconde... Lire la suite (23 août)
  • « Stoneburner », William Gray
    William Gray (1941-2012) est considéré, aux Etats-Unis comme le maître du « Southern Gothic », un genre qui mélange allègrement le noir avec des ingrédients tenant du grotesque ou du surréel venant en... Lire la suite (22 août)
  • Spécial James Lee Burke.
    Dave Robicheaux, flic de Louisiane, est le personnage clé de l’œuvre de James Lee Burke, son double plus sans doute que ses autres personnages. Robicheaux c’est la Nouvelle-Orléans, sa corruption,... Lire la suite (1er août)