Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

Un roman de Toine Heijmans

‘’Pristina’’ Coup de cœur de Jacqueline Dérens

Alors que le sujet devrait nous anéantir : le retour forcé des Kosovars dans leur pays d’origine, le roman de Toine Heijmans, Pristina est jubilatoire. C’est un joyeux pied de nez au non-sens de la bureaucratie imaginée par des technocrates pour régler les problèmes des sans papiers. Les fonctionnaires chargés de faire appliquer la loi sont formés pour traiter les déportés « avec humanité » et aussi avec quelques billets utiles pour convaincre les récalcitrants. Seulement ils n’ont aucune imagination, alors que les victimes et ceux qui les aident en ont beaucoup et leur réservent bien des surprises. Le fonctionnaire Alfred Drilling, alias Barend Inger, ou vice versa, chargé de régler le dossier d’Irin Past, l’apprendra à ses dépens. Entre une île perdue dans la mer du Nord et Pristina, les liens sont plus forts que les ficelles qui retiennent les dossiers empilés dans les placards inertes de la bureaucratie internationale.
L’auteur sera présent à Paris au salon du livre des Balkans.
Jacqueline Dérens

Pristina, Editions Christian Bourgois, 2016, 18 euros

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues