Communiqués

Privilèges pour le privé : nouvelle provocation du ministère dans le budget 2009

Privilèges pour le privé : nouvelle provocation du ministère dans le budget 2009

Jusqu’à présent, la répartition des emplois entre public et privé dans l’Education nationale obéissait à une règle simple : les mesures de créations ou de suppressions de postes appliquées à l’enseignement privé représentaient 20% de celles appliquées à l’enseignement public.

Cette année, à l’occasion du projet de budget 2009, le Ministre a décidé en catimini de remettre en cause cette règle et de favoriser d’avantage encore l’enseignement privé au détriment de l’enseignement public. Il prend ainsi le risque de rallumer la guerre scolaire en remettant en cause un équilibre respecté depuis plusieurs décennies.
Ainsi, dans plusieurs domaines (remplacements dans le second degré, emplois de stagiaires), les suppressions dans le privé ne représentent que 11 à 12% de celles envisagées pour le public.

A un moment où l’enseignement public est frappé par de massives suppressions de postes et où la laïcité est sans cesse malmenée, le choix du Ministre constitue une véritable provocation.
Le Snes dénonce une telle situation.
Il a d’ores et déjà exprimé son indignation et continuera à le faire : l’enseignement public ne doit pas, une fois de plus, être affaibli au bénéfice de l’enseignement privé.
Cette exigence sera portée par l’ensemble de la profession lors la grève du 7 octobre et dans la manifestation nationale du 19 octobre.

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Affectation post-bac, bac et lycée : pas de réforme à marche forcée !
    Le SNES-FSU a participé à la concertation enseignement supérieur en septembre-octobre et a rencontré la mission Mathiot sur le bac et le lycée le 13 novembre. Le projet de loi sur l’orientation et... Lire la suite (17 novembre)
  • Enseignement de la Shoah : pas de faux procès
    Dans son édition datée du vendredi 3 novembre, le Monde traite de la persistance de l’antisémitisme en France. Le sujet est illustré par un dessin de Plantu représentant un enseignant affirmant ne plus... Lire la suite (3 novembre)
  • Grève
    La grève de ce jour constitue un avertissement sévère que le gouvernement devrait prendre au sérieux. Quelques mois après son élection, la politique du Président de la République a eu pour effet de... Lire la suite (10 octobre)
  • La Cour des Comptes cible à nouveau les enseignants
    La Cour des Comptes a publié son rapport « Gérer les enseignants autrement. Une réforme qui reste à faire ». Elle y égrène, comme chaque année, un certain nombre de poncifs habituels de la pensée libérale... Lire la suite (4 octobre)
  • Budget 2018
    Les grandes orientations du PLF 2018 ont été rendues publiques. Dans le second degré notre ministre exprime tout son art de la soustraction invisible : les suppressions de postes sont à l’ordre du... Lire la suite (28 septembre)

Mots-clés