Evènements culturels, festivals, grands entretiens...

au Théâtre 13 / Seine, du 12 juin au 1er juillet 2012

"Prix théâtre 13" - Jeunes metteurs en scène 2012 Six spectacles en compétition

Pour la septième édition, le Théâtre 13 organise un festival dédié à six jeunes metteurs en scène. Les participants ont entre 25 et 35 ans et les spectacles retenus pour concourir, doivent regrouper un minimum de 6 comédiens.
Un jury constitué de six metteurs en scène ayant travaillé au Théâtre 13 retient les projets qui leur paraissent les plus qualifiés à participer, parmi les 80 qui sont leur sont soumis chaque année.
Les six spectacles retenus sont présentés au public et à un jury final composé des principales institutions présentes dans le secteur du spectacle vivant, ainsi que de directeurs de théâtres.
C’est l’occasion pour le public de découvrir les créateurs de demain et pour les jeunes lauréats, un dispositif d’accompagnement et de soutien.
Au Prix du Jury sera offert une semaine et demie d’exploitation au Théâtre 13 (du 15 au 24 mars 2013) assortie d’une somme de 3000 € pour cette reprise et d’une somme de 3200 € offert par la SACD.
Le Prix du public donnera à la jeune troupe deux semaines d’exploitation au Théâtre de l’Opprimé.

"Un siècle d’industrie" Drame historique de Marc Dugowson, Mise en scène de Hugo Malpeyre.
Librement inspirée de l’histoire de la firme Topf und Söhne et de celle de l’ingénieur Kurt Prüfer, l’action qui se déroule de 1918 à nos jours raconte comment une entreprise allemande a rendu possible l’extermination de millions de personnes

"Le Grigori et les vigiles" Pièce "belliqueuse pour acteurs blonds" de Lucas Olmedo, mise en scène de l’auteur.
Aujourd’hui, la Pampa est une colonie mennonite dont les membres, descendants de Hollande et nés en Bolivie, vivent en Argentine mais parlent le français du… Québec.

"Kids" de Fabrice Melquiot, Mise en scène Adrien Popineau
Fin décembre 1995, au terme de la guerre en Bosnie, les journalistes se ruent à Sarajevo. Au milieu d’un peuple en liesse, un groupe d’adolescents doit trouver sa place dans un monde qui leur est inconnu.

"Sainte Jeanne des abattoirs" Théâtre musical et didactique de Bertolt Brecht, mise en scène Irène Favier.
Le Chicago des années 20. La crise qui secoue les abattoirs de la ville n’est peut-être pas seulement économique.

"Femme de chambre" d’après Markus Orths, mise en scène de Sarah Capony
Lyne vit seule, perdue dans l’immensité de la ville. Elle finit par trouver une place de femme de chambre à l’Eden, se passionne pour son travail et fait de la propreté, son salut.

"Quand la viande parle" de Bruno Allain, Mise en scène Guillaume Tarbouriech
Face à l’injustice et aux persécutions, nous sommes seuls à la recherche d’une échappatoire pour éviter de passer à l’acte. Mais que peut-il se passer si le corps domine la raison ?
Théâtre 13 / Seine
30 rue du Chevaleret
75 013 Paris
(la deuxième salle du Théâtre 13 – voir descriptif : www.theatre13.com)

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 45 88 62 22 -
Festipass donnant accès au vote 6 spectacles : 36 €

Autres articles de la rubrique Evènements culturels, festivals, grands entretiens...

  • « Visions d’exil »
    Pour sa troisième édition Visions d’exil, le festival organisé par l’Atelier des artistes en exil, se saisit de la question de la langue et choisit de la mettre en relation avec la création artistique... Lire la suite (3 novembre)
  • Ce sera dans le Off d’Avignon
    Nous avons vu ces spectacles. Les critiques sont sur Culture Snes « Le rêve d’un homme ridicule » : du 5 au 16 juillet au théâtre de l’Etincelle à 17h25 « J’ai rencontré Dieu sur Facebook » du 5 au... Lire la suite (27 juin)
  • « Festival des Écoles du Théâtre Public »
    Ce festival, qui a désormais 10 ans, était né du désir de François Rancillac, directeur de l’Aquarium, d’offrir une vitrine aux spectacles de sortie des jeunes comédiens et comédiennes issus des écoles... Lire la suite (5 juin)
  • « Arabofolies »
    Du 7 au 16 juin, l’IMA vit une métamorphose. L’Institut sort de sa léthargie à intervalles réguliers pour faire bouger les piliers de ses fondations. Ils prennent l’air, aborde de nouveaux rivages,... Lire la suite (30 mai)
  • « Parade(s) »
    Comme chaque année depuis 1990, le festival des arts de la rue met en fête la ville de Nanterre pendant trois jours. Entièrement gratuit, il invite une quarantaine de compagnies et environ 250... Lire la suite (24 mai)