actualités

Programme de philosophie : la fin d’un huis-clos !

Le Conseil supérieur des programmes (CSP) a consulté les organisations syndicales et les associations professionnelles sur les projets de programmes de philosophie.

Une première mouture présentée oralement le 20 mars par le groupe d’experts n’a pas manqué de nous surprendre, même si bien des choses peuvent encore changer. En effet, à ce stade, il ne s’agit encore que d’un « projet de projet », sachant que le groupe d’experts peut encore le faire évoluer jusqu’à la mi-avril et que le CSP aura jusqu’à la mi-mai, pour valider une proposition définitive au ministère. Viendra enfin une dernière phase de consultation en juin.

D’un programme de notions à un autre : quelques sorties très remarquées...

Dans la voie générale, exit le travail, l’inconscient, ou encore le bonheur… alors que l’idée de Dieu fait son entrée dans le nouveau champ de la métaphysique à côté du désir, sans renoncer pour autant à la religion dans le domaine de l’anthropologie. Le SNES-FSU a fait part au CSP de ses premières analyses en plaidant pour le maintien de certaines notions : le travail et l’inconscient dans l’anthropologie par exemple, ou encore le bonheur dans le domaine de la morale et la politique. Du côté de la structure du programme, une certaine continuité se veut rassurante. Le principe d’un programme de notions regroupées en 4 domaines adossées à une liste d’auteurs et assorti d’un ensemble de repères a été maintenu, comme le souhaitaient de nombreux collègues.

Pour une autre approche de la voie technologique !

Le projet de programme de la voie technologique est conçu sur le même modèle que celui de la voie générale et reste très chargé compte tenu de l’horaire alloué et des spécificités de cette voie. Un programme plus adapté et moins lourd pourrait par exemple, associer la réflexion sur la technique, au travail ou à l’art sans la restreinte à une approche épistémologique, comme dans le projet de programme de tronc commun.

Vers une indispensable consultation !

La phase d’échanges en cours devrait aboutir à un texte finalisé par le CSP en mai et à une consultation en ligne de la profession par le ministère vers la mi-juin. Le SNES-FSU organisera sa propre consultation sur les projets de programmes et sur les épreuves du baccalauréat pour porter la voix de la profession lors du conseil supérieur de l’éducation de juillet. Mais l’organisation de réunions académiques réunissant les professeurs de philosophie ne serait pas un luxe ! Si celles-ci ne sont pas prises en charge par l’institution, le débat risque de s’inviter avec force, au moment des réunions des correcteurs du baccalauréat...

le projet de programme

Les programmes actuels en séries génarales. Lire en particulier le programme des séries ES (correspondant à un enseignement de 4h hebdomadaires, comme le futur enseignement de philosophie du tronc commun de la série générale)

Les programmes actuels en séries technologiques

Autres articles de la rubrique actualités