Actualité théâtrale

Montfort théâtre, partenaire Réduc’Snes, jusqu’au 15/02.

« Projet Luciole », de Nicolas Truong Avec Nicolas Bouchaud et Judith Henry.

Nicolas Truong aime le théâtre et la philosophie. Partant d’un texte superbe de Pasolini sur la disparition des lucioles, il donne à entendre, par le talent et le jeu éblouissant de Nicolas Bouchaud et Judith Henry, des extraits de textes de philosophes contemporains, Badiou, Jaime Semprum, Lacan, Deleuze, Debord, et d’autres. Une façon d’éclairer et de redonner espoir, histoire de contredire Pasolini….

Nicolas Bouchaud, brutal mais fragile, Judith Henry, fine et espiègle, jouent avec les concepts, se balancent les citations, se lancent des défis, à la manière des spectacles d’improvisation. Les textes se répondent, les acteurs ont le recul nécessaire pour en faire ressortir la saveur, l’ironie, et même parfois, la vacuité pompeuse qui provoque les rires dans le public.

La mise en scène est intelligente, poétique : des livres qui tombent des cintres, des feuilles qui volent, l’utilisation des lumières (des « lucioles »), et des scènes très fortes ponctuées par la musique, notamment celle où les acteurs dansent enlacés, mais séparés par la pile de livres que N. Bouchaud tient dans ses bras.

La pièce, qui est présentée à la Cabane, petite salle du Montfort avec un côté très « Avignon off » (un plateau à ras de terre très proche des gradins) a été resserrée à 1h20 depuis sa création, dans le « In », en Juillet. On ne s’ennuie pas une minute. Comme quoi, la philosophie peut être mise intelligemment, grâce au théâtre, à la portée de tous.

Sylvie Chardon

Montfort Théâtre, établissement culturel de la Ville de Paris

106 rue Briancion, Paris XV°

www.lemontfort.fr

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 56 08 33 88

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Ruy Blas »
    Cet été le château de Grignan se met à l’heure de l’Espagne du XVIIème siècle pour accueillir le drame romantique de Victor Hugo. La reine d’Espagne vient d’exiler Don Salluste qui a déshonoré une de ses... Lire la suite (21 juillet)
  • La nuit juste avant les forêts
    Tout d’abord, il y a le texte, dur, puissant, superbe, qui résonne fortement avec l’actualité. Et pourtant, Bernard-Marie Koltes l’a écrit et fait représenter dans le Off d’Avignon en 1977. Il ne sera... Lire la suite (20 juillet)
  • Alain Paris chante les fables de La Fontaine
    Est-ce l’horaire ? Est-ce le lieu très excentré près des remparts de l’Oulle ? Il y avait peu de monde pour ce joli spectacle et c’est bien dommage. Alain Paris chante les fables de La Fontaine,... Lire la suite (17 juillet)
  • Beaucoup de bruit pour rien
    La modernité de cette pièce écrite en 1600 est saisissante. Elle est accentuée par la mise en scène intelligente de Salomé Villiers et Pierre Hélie. L’action est placée dans un cadre qui évoque tout... Lire la suite (8 juillet)
  • « Dévotion, dernière offrande aux dieux morts »
    Clément Bondu, écrivain, poète, musicien et metteur en scène en résidence aux Plateaux Sauvages signe le texte et la mise en scène de ce spectacle dont il nourrissait le projet depuis plusieurs années... Lire la suite (3 juillet)