Actualités, actions et audiences

PsyEN et DCIO mobilisés dès la rentrée !

Le vote de la loi, les derniers textes sur l’orientation dévoilent de plus en plus les intentions du MEN.

Si le ministère s’imaginait que les vacances d’été affaibliraient la mobilisation des PsyEN, il se trompait lourdement. Dès le mois de juillet la rentrée se préparait pour élargir l’opposition à la destruction du service public d’orientation de l’éducation nationale. Le modèle que le gouvernement veut mettre en place ne trompe plus personne, c’est un modèle libéral qui par le projet de fermeture progressive des CIO laissera la place libre aux officines privées, et par le transfert des DRONISEP aux régions favorisera le lobbying des branches professionnelles, qui auront comme objectif de réduire les projets d’orientation des élèves à une réponse aux soit disant besoins locaux des entreprises.

Les parents d’élèves, les associations d’étudiants et d’élèves ont bien perçu le danger des réformes annoncées.
C’est ainsi que le SNES-FSU et la FCPE nationale se sont rencontrés en juillet dernier. Il a été décidé d’élaborer un communiqué de presse commun.
Cette expression commune sera suivie de mobilisations avec un temps fort du 29 septembre au 6 octobre. Dans toutes les académies se tiendront sous des formes diverses des réunions avec les parents d’élèves, avec les organisations de jeunesse.

Le SNES-FSU a également contacté l’intersyndicale et invite l’ensemble des collègues et tous ses partenaires syndicaux à amplifier la mobilisation pour obtenir le maintien du service public national d’orientation au sein de l’EN.
Nous avons démontré le 5 juin dernier que l’ensemble de la profession est mobilisée et rejette ces projets destructeurs !

Rien n’est joué, ensemble nous pouvons gagner !

Autres articles de la rubrique Actualités, actions et audiences