Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

Deux livres de Vincent Silveira à découvrir

"Quand le Tage s’arrêtait à Tolède" rencontre-signature avec l’auteur mardi 11 septembre - 19h

culture/livres Notre collègue et militant syndical Vincent Silveira, s’est adonné, depuis sa retraite d’ancien professeur de mathématiques, à sa passion pour l’histoire et la littérature en écrivant notamment trois romans historiques, un recueil de nouvelles et un conte philosophique, que nous avons eu l’occasion de signaler dans les pages culture de l’US-MAG.
Il propose en cette rentrée une rencontre-signature chez l’Harmattan ce mardi 11 septembre à partir de 19h (Espace L’Harmattan 21bis rue des écoles - Paris 5e), autour de 2 de ses romans picaresques :
> "La nièce de don Quichotte" où les aventures du héros de Cervantès sont revisitées avec humour, audace et moultes péripéties, par une jeune femme se présentant, quelques années après la mort de l’auteur, comme étant la nièce de don Quichotte, naviguant entre le vrai et le faux… (L’Harmattan - romans historiques - série XVIIe siècle - décembre 2017 - 137p. 15€) culture/livres
> "Quand le Tage s’arrêtait à Tolède" dans une nouvelle édition - avec une préface et des notes revues et actualisées- de ce récit médiéval narrant avec truculence 20 années d’aventures de la vie d’un médecin humaniste, traducteur de livres qu’il aime à partager aux temps sombres de la peste sur Tolède...
(L’Harmattan - romans historiques - série XIVe siècle - 189p. 19€)
Chacun des romans de Vincent Silveira se veulent aussi des réflexions enjouées sur la condition humaine, et des leçons d’espoir, de culture partagée traversant les siècles.
Philippe Laville

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • Deux polars, de Pologne et de Slovaquie
    Du côté de Varsovie Zygmun Miloszewski est salué, à juste raison à la lecture de « Te souviendras-tu de demain ? », comme un romancier qui compte. Il met en scène un couple de vieux amants mariés,... Lire la suite (25 août)
  • « A tombeau ouvert », Raul Argemi
    Raoul Argemi, aujourd’hui journaliste, romancier et homme de théâtre, fut, en 1975, un des acteurs de la lutte armée contre la dictature. Cette expérience sert de toile de fond à ce roman, « A tombeau... Lire la suite (23 août)
  • « Une année de cendres », Philippe Huet
    . Philippe Huet longtemps rédacteur en chef adjoint de Paris Normandie a voulu, dans « Une année de cendres », raconter l’histoire de deux truands qui ont tenu Le Havre de la fin de la seconde... Lire la suite (23 août)
  • « Stoneburner », William Gray
    William Gray (1941-2012) est considéré, aux Etats-Unis comme le maître du « Southern Gothic », un genre qui mélange allègrement le noir avec des ingrédients tenant du grotesque ou du surréel venant en... Lire la suite (22 août)
  • Spécial James Lee Burke.
    Dave Robicheaux, flic de Louisiane, est le personnage clé de l’œuvre de James Lee Burke, son double plus sans doute que ses autres personnages. Robicheaux c’est la Nouvelle-Orléans, sa corruption,... Lire la suite (1er août)