Autour du Jazz

Rêves de jazz.

« R comme René, Paris-Calvi Jazz Big band » Jean Loup Longnon

Organisateur de festival de jazz, un métier ? Aussi sans doute. Il faut pouvoir trouver des financements, monter les scènes, réunir des équipes… Ce n’est pas l’essentiel. Il faut avoir surtout la passion de cette musique et des musicien-ne-s. C’était le cas de René Caumer, âme du Calvi Jazz Festival, « un dieu facétieux » comme le nomme Jean Loup Longnon dans une sorte de poème épique qui sert de livret, poème traduit en corse comme il se doit et en anglais pour l’exportation.
Jazz : R comme rené
Jean Loup Longnon a eu cette idée de monter un Big band original pour rendre hommage à René disparu le 15 août 2013. Il a rencontré l’adhésion d’un grand nombre de musicien-ne-s qui, ainsi, rendaient à René son amour. Les difficultés furent sans aucun doute multiples. Réunir tout ce monde tenait de la gageure. Pourtant, tout fut prêt pour l’édition 2014. Un concert à Paris, au club « Les Petits Joueurs » puis sur la scène du Calvi Jazz Festival.

« R comme René », titre évident mais plein de ce respect que l’on doit à tous ceux et toutes celles qui se donnent des ailes pour faire s’envoler les autres vers des cieux où les rapports marchands n’existent pas. Jean Loup Longnon a assuré la direction de l’orchestre et qu’il me permette de dire que c’est son album le plus abouti peut-être à cause de cette touche supplémentaire d’émotion… Se retrouvent une grande partie de la scène française du jazz. Une sorte de panorama… qu’il vous faudra découvrir en ouvrant l’album.

Nicolas Béniès.

« R comme René, Paris-Calvi Jazz Big band », direction Jean Loup Longnon, Powerlive, rens : www.longnon.com

Autres articles de la rubrique Autour du Jazz

  • « Another Side », Michele Hendricks
    Il faut fêter ce retour comme il se doit. Champagne ! Michele Hendricks est présente sur les scènes pour célébrer ce nouvel album, « Another Side ». Parolière, elle sait faire danser les mots, les... Lire la suite (20 octobre)
  • « Essentials », Vijay Iyer
    Vijay Iyer a défrayé la chronique. Reconnu, dés 2009 avec la parution de « Historicity », il a cumulé les récompenses. A priori, il semble suspect de ce fait. A tort. L’écoute de cet album réalisé en... Lire la suite (19 octobre)
  • « Afrotrane », JB Moundele
    « Afrotrane » dit cet album du saxophoniste (ténor et soprano comme il se doit) JB Moundele et il tient ses promesses. Un mélange actuel. Coltrane et son trio historique – McCoy Tyner, Jimmy Garrison... Lire la suite (18 octobre)
  • « Big Rock », YR3
    « Objectif lune » est un album de Tintin resté dans les annales surtout pour sa fusée rouge et blanche qui ornait la couverture. Depuis, les hommes ont marché sur la lune qui reste un endroit, malgré... Lire la suite (17 octobre)
  • « Alice’s Wonderland »
    Marc Copland (piano) et Daniel Schläppi (basse) se sont décidé à visiter le pays des merveilles en compagnie d’Alice, forcément. « Alice’s Wonderland » fait partie des disques qui ne savent pas délivrer... Lire la suite (16 octobre)