Actualité théâtrale

« Ramram coucou » Théâtre de la Huchette, Paris, jusqu’au 30 décembre, puis tournée

Pour dire bonjour en Inde, on peut dire Namasté, Salaam, Souna-souna mais aussi coucou. «  Ramram coucou  » offre aux enfants et à leurs parents un voyage en Inde en leur contant le Ramayana, une des deux grandes épopées mythiques de l’Inde, inlassablement jouées dans le moindre village à l’occasion des fêtes. C’est l’histoire de Rama que les croque-citrons vont contraindre à vivre en orphelin dans la forêt avec la princesse qu’il aime Sita. Sita est enlevée par le roi des Raksasas qui veut l’épouser. Pour la délivrer Rama va trouver l’aide de l’armée des singes dirigée par Hanuman. A la suite d’un combat terrible il y parviendra et pourra revenir chez lui en compagnie de son aimée pour retrouver ses parents et son rang.
Sur la petite scène du théâtre de La Huchette, Stéphanie Delannoy et Frédéric Houessinon vont nous conter et jouer cette histoire. Jean Luc Borg, le metteur en scène a réfléchi de façon brechtienne à la façon de donner vie en France à ces mythes. Il a cherché à garder les couleurs de l’Inde, sa musique (au passage les enfants apprendront à dire bonjour et ça va en hindi) tout en mettant l’accent sur l’idée de l’amour et de la tendresse maternelle, illustrées par des projections vidéo, et sur le droit de l’enfant au respect de son corps. On peut regretter que cette volonté de distanciation relègue un peu la magie du conte. La vidéo par exemple, aurait gagné à être davantage mise au service du conte lui-même pour évoquer les sortilèges de la forêt et la fureur des combats. Mais les enfants participent bien et quittent le théâtre en disant "ça va" à l’indienne !
Micheline Rousselet

Théâtre de La Huchette, 23 rue de la Huchette, 75 005 Paris
Tous les mercredis à 15h et tous les jours pendant les vacances de Noël.
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 43 26 38 99

Espace 89, 157 bld Galliéni, 92 390 Villeneuve-la-Garenne
Réservations 01 47 98 11 10

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Une des dernières soirées de carnaval »
    Goldoni écrit cette pièce alors qu’il s’est décidé à quitter Venise, sa ville qu’il aime tant et qui l’a tant inspiré. Il est lassé de la guerre d’usure que mènent ceux qui, à la suite du Comte Gozzi,... Lire la suite (11 novembre)
  • « Une bête ordinaire »
    Elle a sept ans et demi, des seins comme des clémentines et l’impression qu’une bête sauvage lui crève le ventre. Elle a fait du garage à vélo de l’école sa cabane et y invite des petits garçons à toucher... Lire la suite (8 novembre)
  • « Le présent qui déborde »
    Après Ithaque , Christiane Jatahy continue à voyager dans l’Odyssée pour y trouver ce que ce poème vieux de 3000 ans nous dit du monde où nous vivons. Nous avions été peu convaincus par Ithaque où... Lire la suite (7 novembre)
  • « Tigrane »
    Tigrane disparaît un jour. On ne retrouve sur la plage que son skate et une bombe de peinture. Dans notre pays où l’école ne réussit pas à assurer une véritable égalité des chances, Tigrane semblait mal... Lire la suite (6 novembre)
  • « Place »
    De Place , couronnée par le prix du jury et le prix des lycéens au festival Impatience 2018, Tamara Al Saadi, son auteur dit : « la pièce est née de la nécessité de parler de ce sentiment qu’éprouvent... Lire la suite (6 novembre)