Fonction publique

Référendum ADP : signons et faisons signer !

Mi-septembre, on comptait 761 000 soutiens sur les 4,7 millions nécessaires pour obtenir la tenue d’un referendum sur la privatisation d’Aéroport de Paris. Pour conserver notre patrimoine commun, il faut que cette initiative aboutisse et il reste encore 6 mois pour recueillir les signatures qui manquent.

Toutes les électrices et tous les électeurs inscrits sur les listes électorales peuvent apporter leur soutien à la proposition de loi initiée par 248 parlementaires issus de différents groupes, de droite comme de gauche, réclamant la tenue d’un référendum afin que chacun puisse s’exprimer sur la privatisation d’ADP. Cette procédure de référendum d’initiative partagée (RIP) est rendue possible par la constitution depuis 2008 mais n’avait jamais été utilisée jusqu’à présent. Elle permet de déclencher un examen parlementaire ou un référendum si l’initiative recueille le soutien d’au moins le quart des parlementaires puis du dixième des électeurs. La première étape ayant abouti, reste à obtenir les 4,7 millions de signatures d’électeurs et d’électrices avant le 12 mars 2020
Pour apporter son soutien, il faut se rendre sur le site du Ministère de l’intérieur et renseigner les informations inscrites sur sa carte d’électeur ainsi que le numéro de sa pièce d’identité. La procédure prend quelques minutes. Il est aussi possible d’apporter sa signature par un formulaire papier à déposer dans la mairie de la commune la plus peuplée de chaque canton.
L’enjeu est de taille car les trois aéroports de Paris (Orly, Charles-de-Gaulle et Le Bourget) rapportent chaque année près de 170 millions d’Euros au budget de l’État… Une manne qui intéresse bien évidement les éventuels acheteurs, et on peut même craindre qu’ils ne s’en contentent pas et augmentent les taxes aéroportuaires pour gonfler leurs profits… L’augmentation de 20% des péages depuis la privatisation des autoroutes laisse envisager le pire.
Pour conserver notre patrimoine commun et ne pas le laisser entre les mains d’actionnaires privés qui ne seront guidés que par leurs intérêts pour la gestion des aéroports, signons et faisons signer pour le RIP sur la privatisation d’ADP !

Autres articles de la rubrique Fonction publique

  • Loi Fonction publique
    La loi dite de « transformation de la Fonction publique » votée en juillet par le Parlement fait voler en éclats une série de dispositions statutaires. La loi votée, les conditions de son application... Lire la suite (27 août)
  • Loi Fonction publique
    Ce projet de loi tourne le dos aux principes mêmes qui fondent notre modèle de Fonction publique si structurant pour notre modèle social, il est aussi le renoncement à faire évoluer la Fonction... Lire la suite (19 mars)
  • Alerte rouge sur les droits des personnels
    Le projet de loi de réforme de la Fonction publique qui sera soumis aux organisations syndicales le 6 mars puis présenté en conseil des ministres le 27 mars avant un débat parlementaire en mai ou... Lire la suite (19 février)
  • La sape des fondements du statut
    Précarité accrue, affaiblissement du paritarisme : le gouvernement poursuit la casse des services publics. Parmi les dispositions annoncées du projet de loi présenté en Conseil des ministres le 27... Lire la suite (14 février)
  • Action publique 2022, réforme de la Fonction publique
    Olivier Dussopt a confirmé la volonté du gouvernement de faire rapidement une réforme d’ampleur de la Fonction publique. Le projet de loi ainsi que les dispositions réglementaires seraient présentées... Lire la suite (5 février)