Communiqués

Réforme STI-STL : encore un outil pour supprimer des postes

Le Ministère de l’Education Nationale commence à préciser les contenus de la réforme des séries STI-STL. Les structures seraient ramenées à 4 « thématiques » en STI et 2 « dominantes » en STL. « Thématique » et « dominante » servant à justifier une spécialisation progressive.

Les enseignements généraux seraient prévus en troncs communs en première et terminale, comme une partie des enseignements technologiques qualifiés de transversaux.

Deux heures d’accompagnement personnalisé seraient imposées en première et terminale.

Les horaires élèves sont prévus à 32 heures, les disciplines générales concerneraient pratiquement leurs horaires habituels mais les enseignements technologiques perdraient environ 25 % de leurs moyens.

L’organisation des dédoublements des travaux en groupe et de l’accompagnement serait livrée à l’initiative des établissements dans le cadre d’une enveloppe d’environ 17 heures.

Rien n’est précisé sur les programmes, le ministère persistant dans son approche mécanique des réformes du second degré.

Troncs communs, diminution des horaires, mise en œuvre de l’autonomie… Tout est prêt pour que cette réforme soit un des moyens de suppression de postes d’enseignants.

Réduction de l’offre de formation, « généralisation » des enseignements… Tout est fait pour que la spécificité de la voie technologique, c’est-à-dire ce qui a permis la réussite des jeunes, soit effacée du second degré.

Le ministre veut présenter ce projet à un CSE du 1er avril, le SNES appelle l’ensemble des enseignants à se mobiliser dans les établissements pour une autre réforme pour les séries STI-STL, une réforme ambitieuse et construite pour la réussite des jeunes.

La grève du 12 mars est l’occasion de marquer notre désaccord avec la politique ministérielle et de faire reculer le gouvernement.

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • CHSCT ministériel extraordinaire du 6 novembre 2019
    C’est avec gravité, colère et responsabilité que nous avons demandé cette réunion extraordinaire du CHSCTM. La gravité et la colère, nous les partageons avec tous les personnels aujourd’hui mobilisés,... Lire la suite (6 novembre)
  • Rapport Azéma-Mathiot "Missions territoires et réussite"
    Après plusieurs reports successifs, le rapport de la mission Azéma-Mathiot a été rendu public aujourd’hui. Il est sans surprise : en préconisant la réduction du périmètre de l’éducation prioritaire... Lire la suite (5 novembre)
  • Intersyndicale du second degré
    Les organisations syndicales CGT Éduc’action, SNES-FSU, SNFOLC, SNCL-FAEN, Sud Éducation, SIES-FAEN se sont réunies le 22 octobre 2019. Elles considèrent que le projet de réforme Macron/Delevoye, de... Lire la suite (23 octobre)
  • Plus que jamais, défendre le vivre ensemble !
    Le 12 octobre dernier, un élu régional du Rassemblement National s’en est pris à une mère d’élève qui accompagnait des élèves au prétexte qu’elle était voilée. Stigmatiser une mère accompagnatrice d’un... Lire la suite (22 octobre)
  • Communiqué unitaire éducation
    Nos organisations syndicales, FSU, UNSA-Education, SGEN-CFDT, FERC-CGT et SUD-Education ont adressé, le 8 octobre dernier, un courrier au Ministre de l’Education nationale à ce jour sans réponse.... Lire la suite (17 octobre)

Mots-clés