Communiqués

Réforme de l’orientation N’en jetez plus la coupe est pleine !

Dans une absence totale de dialogue social, le ministère de l’Education nationale met en place, sans le dire, une profonde réforme de l’orientation qui ne va qu’aggraver les inégalités sociales.

Qu’on en juge !
diminution de 35 % des postes aux concours de PsyEN EDO,
démantèlement de l’ONISEP et des DRONISEP, qui vont perdre 200 équivalents temps plein
ignorance délibérée du rôle des PsyEN en soutien des élèves, dans les projets de réforme du lycée et de la voie professionnelle,
transfert de la mission d’information sur l’orientation aux régions, qui, inscrites dans une perspective adéquationniste, vont pouvoir mandater des associations et prestataires privés dans les établissements scolaires.

Pourtant le rapport du CNESCO paru le 11 décembre (http://www.cnesco.fr/fr/comment-lecole-aide-t-elle-les-eleves-a-construire-leur-orientation) souligne que les collégiens et les lycéens attendent dans l’aide à l’orientation une prise en compte de la personne dans sa globalité. Il pointe également des effets socialement très différenciateurs de certains dispositifs et souligne l’intérêt d’un travail en complémentarité dans la durée entre enseignants et Psychologues de l’Education nationale en prenant en compte de la spécificité d’intervention des différents acteurs.
D’autre part, lors du Conseil supérieur de l’Éducation du 11 décembre a été majoritairement rejeté le projet de décret relatif aux « nouvelles compétences des régions en matière d’information sur les métiers et les formations » qui ne répond pas suffisamment au souci de neutralité et d’indépendance des intervenants et introduit beaucoup trop de différenciations entre les territoires.

Si le Ministre veut véritablement mettre en place une école de la confiance dans le champ de l’orientation, il doit d’urgence revoir sa copie :
maintien du réseau des CIO, service public de proximité de l’Education nationale,
doublement des recrutements de PsyEN EDO au prochain budget,
abandon de la certification en orientation des enseignants,
maintien d’une information nationale assurée par l’ONISEP et les DRONISEP

Paris, 20 décembre 2018

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Les commissaires paritaires du SNES-FSU au travail
    Depuis le vendredi 15 février, les commissaires paritaires nationaux du SNES-FSU travaillent sur le projet de mouvement de la phase inter. Le vendredi 15 février est la date à laquelle le ministère... Lire la suite (19 février)
  • Mobilisation réussie ! Il faut poursuivre !
    L’appel, lancé par l’intersyndicale (SNES-FSU, SE-UNSA, SUD Education, CGT Educ’action, SNPTES) à une journée d’action, le 21 Mars pour la défense du service public d’orientation de l’ ÉN et contre la... Lire la suite (25 mars)
  • Amiante au lycée G Brassens de Villeneuve-Le-Roi
    Le SNES FSU apporte son soutien aux personnels et usagers du lycée G. Brassens de Villeneuve-le-Roi. Ils ont pendant des années fréquenté un établissement comprenant des flocages amiantés dégradés.... Lire la suite (20 mars)
  • Lettre ouverte du SNES-FSU
    Monsieur le Ministre, Le 29 août 2017, vous disiez lors de votre conférence de presse : « Tous les professeurs de France et tous les personnels de l’Éducation nationale peuvent compter sur moi et... Lire la suite (15 mars)
  • Un problème, un débat ?
    Pas de énième débat sur le climat improvisé sur un bout de table et annoncé dans une émission matinale. Il faut des actes forts pour sauver la planète. En décidant d’organiser un petit débat sur... Lire la suite (12 mars)