Communiqués

Réforme de l’orientation N’en jetez plus la coupe est pleine !

Dans une absence totale de dialogue social, le ministère de l’Education nationale met en place, sans le dire, une profonde réforme de l’orientation qui ne va qu’aggraver les inégalités sociales.

Qu’on en juge !
diminution de 35 % des postes aux concours de PsyEN EDO,
démantèlement de l’ONISEP et des DRONISEP, qui vont perdre 200 équivalents temps plein
ignorance délibérée du rôle des PsyEN en soutien des élèves, dans les projets de réforme du lycée et de la voie professionnelle,
transfert de la mission d’information sur l’orientation aux régions, qui, inscrites dans une perspective adéquationniste, vont pouvoir mandater des associations et prestataires privés dans les établissements scolaires.

Pourtant le rapport du CNESCO paru le 11 décembre (http://www.cnesco.fr/fr/comment-lecole-aide-t-elle-les-eleves-a-construire-leur-orientation) souligne que les collégiens et les lycéens attendent dans l’aide à l’orientation une prise en compte de la personne dans sa globalité. Il pointe également des effets socialement très différenciateurs de certains dispositifs et souligne l’intérêt d’un travail en complémentarité dans la durée entre enseignants et Psychologues de l’Education nationale en prenant en compte de la spécificité d’intervention des différents acteurs.
D’autre part, lors du Conseil supérieur de l’Éducation du 11 décembre a été majoritairement rejeté le projet de décret relatif aux « nouvelles compétences des régions en matière d’information sur les métiers et les formations » qui ne répond pas suffisamment au souci de neutralité et d’indépendance des intervenants et introduit beaucoup trop de différenciations entre les territoires.

Si le Ministre veut véritablement mettre en place une école de la confiance dans le champ de l’orientation, il doit d’urgence revoir sa copie :
maintien du réseau des CIO, service public de proximité de l’Education nationale,
doublement des recrutements de PsyEN EDO au prochain budget,
abandon de la certification en orientation des enseignants,
maintien d’une information nationale assurée par l’ONISEP et les DRONISEP

Paris, 20 décembre 2018

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Grève à 35 % dans le second degré
    Selon les premières remontées dont dispose le SNES-FSU, plus d’un personnel sur 3 dans les collèges et lycées a répondu à l’appel à la grève des 9 fédérations de fonctionnaires. Le SNES-FSU considère que... Lire la suite (9 mai)
  • Des mesures concrètes pour les salaires
    " Il est de votre entière responsabilité que de traduire vos engagements sur les salaires des personnels de votre ministère." Paris, 3 mai 2019 Monsieur le Ministre, Le président de la... Lire la suite (4 mai)
  • Loi Blanquer : toujours ni statut, ni reconnaissance en vue
    Depuis plusieurs semaines, les personnels de l’éducation nationale se mobilisent contre la loi Blanquer dite de l’École de la “confiance” et contre la loi de transformation de la Fonction Publique.... Lire la suite (18 avril)
  • Lycée Blanquer
    Le SNES-FSU a réalisé une étude portant sur 18 lycées couvrant les vœux de 4000 élèves de Seconde. Les filières ont disparu sur le papier, mais la filière S subsiste dans les faits pour plus de 50% des... Lire la suite (18 avril)
  • Fonction publique
    Les organisations syndicales CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FAFP, FO, FSU, Solidaires, et UNSA de la Fonction publique affirment de nouveau leur attachement aux valeurs du service public et à une... Lire la suite (12 avril)